Tutoriels Projets DIY classés par thème

[button color=”red” size=”medium” link=”#niveau” icon=”” target=”false”]Par niveau[/button] [button color=”orange” size=”medium” link=”#domotique” icon=”” target=”false”]Logiciels domotique[/button] [button color=”blue” size=”medium” link=”#protocole” icon=”” target=”false”]Protocoles domotiques[/button] [button color=”green” size=”medium” link=”#esp8266″ icon=”” target=”false”]ESP8266[/button] [button color=”black” size=”medium” link=”#iot” icon=”” target=”false”]IoT[/button] [button color=”gray” size=”medium” link=”#minipc” icon=”” target=”false”]Mini PC[/button]

Tutoriels classés par niveaux de difficulté

Débutant

Vous découvrez la programmation, les micro-contrôleurs, l’électronique.. bref vous avez besoin de tutoriels pour vous guider pas à pas sur des sujets simples pour bien débuter.

Avancé

Vous avez déjà programmé et vous voudriez aller plus loin. Vous aimeriez réaliser vos propres objets connectés, commencer à créer des scripts sur un serveur domotique…


Tutoriels domotique

Domoticz

Domoticz est un logiciel domotique Open Source et totalement gratuit (sans plugin payant) qui fonctionne sous Windows, macOS, Linux et les puces ARM (Raspberry Pi, Cubie…). Vous pourrez aussi l’installer sur un NAS Synology, FreeNAS ou Docker. Domoticz permet de gérer des interrupteurs, des capteurs (température, humidité, vitesse et direction du vent, luminosité…), des détecteurs (incendie, ouverte, mouvement…), caméra IP. De très nombreux protocoles domotique sont supportés : 1-Wire, EnOcean, X10, RFXcom, RFXLink, Z-Wave, MQTT, Mysensors… ce qui permet à Domoticz de pouvoir gérer de très nombreux matériels domotique. D’autres ressources utiles sur internet : site internet du projetcode source sur GitHubWiki (en Anglais)Forum AnglaisForum en Français d’easydomoticz.

Jeedom : tutoriels sur le serveur domotique, installation, plugins, scripts

Jeedom est un serveur domotique français Open Source que vous pouvez installer gratuitement pour fabriquer votre propre box domotique DIY. Jeedom fonctionne avec un système de plugins qui sont gratuits ou payants. Vous pouvez l’installer sur presque toutes les plateformes (NAS Synology, PC Linux, Raspberry Pi, Orange Pi, Docker). Jeedom dispose aussi de son application mobile pour iOS et Android (plugin payant). Si vous n’avez pas l’âme d’un bidouiller, vous pouvez aussi vous adresser à un professionnel et acheter une Box pré-configurée. De très nombreux protocoles domotique sont supportés : Arduidom, ESPeasy, IPX800, 1-Wire (payant), EnOcean (payant), X10, RFXcom (payant), RFXLink (payant), GPIO, Z-Wave, MQTT, MySensors, Sigfox… ce qui permet de pouvoir gérer de très nombreux matériels domotique. Vous trouverez également de nombreux tutoriels ainsi que des projets d’objets connectés domotique 100% DIY à base d’ESP8266 : sondes (température, humidité, pression atmosphérique, luminosité…), affichage déporté, pilotage de relai…


Passerelles et protocoles domotiques

RFLink

RFLink est une passerelle (gateway en Anglais) qui permet de recevoir des messages radio en provenance d’appareils domotiques (détecteurs de mouvement, détecteur de fumée, ouverture de porte, sonde de température et d’humidité…) et de mimer des messages pour déclencher des commandes (ouverture/fermeture de volet, allumer/éteindre une lampe…). RFLink est un projet Open Source qui supporte quasiment toutes les fréquences existantes : 315MHz, 433MHz, 868MHz, 915MHz et plus récemment 2,4GHz. C’est un clone de la passerelle commerciale RFXCom que l’on peut fabriquer soit même pour un peu moins de 20€ (sans antenne, ni boitier).

ESP Easy

ESP Easy est un firmware pour les modules WiFi ESP8266 qui permet de réaliser de petits objets connectés sans aucun programmation. ESPEasy peut s’installer directement depuis l’IDE Arduino à partir du code source ou à l’aide d’un petit programme (uniquement disponible sous Windows). ESP Easy embarque un mini serveur web qui permet de configurer le module à distance. De très nombreux capteurs sont pris en charge : Dallas DS18B20, DHT11, DHT22, Si7021 (température et humidité) TCR5000 (compteur de pulsation), BMP085, BMP180, BMP280, BME280 (baromètre numérique) BH1750 (GY-302), TSL2561 (luminosité), Wiegand, PN532 (lecteur RFID), HC-SR04 (distance), IR, ADS1115 (4 entrées analogiques 16 bits I2C), PCF8591 (4 entrée analogiques 8 bits I2C), INA219 (mesure de courant)… ainsi que des actionneurs (relais, led, servo, PWM…). ESP Easy intègre également depuis la version R120 un éditeur de script (appelé Rules) qui permet de créer de petit scénarios. Vous pourrez même transformer l’ESP8266 en mini serveur domotique totalement indépendant ! Lisez ce tutoriel pour installer le firmware ESP Easy sur un ESP8266 et découvrir son fonctionnement.

MySensors

La librairie Open Source MySensors permet de créer des objets connectés (IoT) à base d’Arduino et de les faire communiquer par ondes radios. La librairie se charge de créer un réseau de capteurs et d’actionneurs qui communiquent entre eux. MySensors peut gérer la communication radio 2.4GHz (nRF24L01) ou 915mHz (RFM69). Les principaux logiciels domotiques supportent nativement le protocole. Il est très facile de fabriquer ses propres sondes (température, humidité, pollution de l’air, détection de fuite d’eau, baromètre….) et les intégrer dans Domoticz, Jeedom, OpenHAB, Home Assistant, pour ne citer que les principaux. Il est aussi très facile d’utiliser des capteurs et actionneurs depuis Node-RED. Pour fonctionner et communiquer avec un autre logiciel, une gateway (réseau ou série) et nécessaire. Depuis la version 2, il est possible de fabriquer une gateway réseau WiFi à base d’ESP8266.

Homebridge

Homebridge est un projet Open Source qui permet de créer un pont entre les appareils domotiques (non certifiés par Apple) et HomeKit. Vous pourrez ainsi commander, recevoir des mesures des capteurs (mouvement, présence, température, fuite d’eau…) sur tous vos appareils iOS à l’aide de l’application Maison. Vous pourrez même commander vos appareils hors de chez vous si vous possédé une Apple TV ou un iPad compatibles. Voici une série d’articles pour apprendre comment installer et configurer Homebridge et les plugins nécessaires pour communiquer avec un logiciel domotique (Domoticz, Jeedom…).


ESP8266 : Firmware, Serveur Web et client Web, cartes de développement

ESP Easy

ESP Easy est un firmware pour les modules WiFi ESP8266 qui permet de réaliser de petits objets connectés sans aucun programmation. ESPEasy peut s’installer directement depuis l’IDE Arduino à partir du code source ou à l’aide d’un petit programme (uniquement disponible sous Windows). ESP Easy embarque un mini serveur web qui permet de configurer le module à distance. De très nombreux capteurs sont pris en charge : Dallas DS18B20, DHT11, DHT22, Si7021 (température et humidité) TCR5000 (compteur de pulsation), BMP085, BMP180, BMP280, BME280 (baromètre numérique) BH1750 (GY-302), TSL2561 (luminosité), Wiegand, PN532 (lecteur RFID), HC-SR04 (distance), IR, ADS1115 (4 entrées analogiques 16 bits I2C), PCF8591 (4 entrée analogiques 8 bits I2C), INA219 (mesure de courant)… ainsi que des actionneurs (relais, led, servo, PWM…). ESP Easy intègre également depuis la version R120 un éditeur de script (appelé Rules) qui permet de créer de petit scénarios. Vous pourrez même transformer l’ESP8266 en mini serveur domotique totalement indépendant ! Lisez ce tutoriel pour installer le firmware ESP Easy sur un ESP8266 et découvrir son fonctionnement.

Serveur Web (Interface)

L’ESP8266 peut fonctionner comme un mini serveur internet (Web Server) que l’on peut utiliser pour réaliser une interface graphique accessible depuis un navigateur internet. Il est possible d’utiliser des thèmes très récents pour créer des interfaces HTML modernes (Bootstrap, Bootswatch…). On peut piloter le GPIO directement depuis un navigateur internet, tracer des graphiques (Google Charts, Chart.js, Gauge.js…). La connexion Wi-Fi de l’ESP8266 donne une nouvelle dimension à projets d’objets connectés 100% DIY !

Wemos D1 Mini

La Wemos D1 Mini est une petite carte polyvalente basée sur l’ESP8266 (ESP-12). On la trouve pour moins de 5€ en direct de chine. Très facile d’utilisation (programmation par cable USB, activation du mode Bootload automatique…), il existe de nombreuses cartes d’extension (shields). Température et humidité (DHT22, DHT11, SHT30), relai (250VAC/10A ou 30VDC/10A), écran OLED 64×48 pixels (SSD1306), chargeur batterie LiPo (via prise micro-USB, charge en fonctionnement), lecteur carte micro-SD, alimentation 7 à 24 VDC, micro platine de prototypage, embase double, pilote 2 moteurs 15VDC, point lumineux RVB basé sur le contrôleur WS2812B. Il est très facile de développer des objets connectés (IoT) avec la Wemos D1 Mini à l’aide de l’IDE Arduino ou d’ESP Easy et les intégrer dans un logiciel domotique (Jeedom, Domoticz…) ou Node-RED.


Objets connectés (IoT) : firmware, serveurs, langages

Cayenne

Cayenne est une plateforme Open Source facilitant le développement et la communication avec des objets connectés (IoT). Cayenne fonctionne sur Raspberry Pi et les micro-contrôleurs Arduino (également ESP8266). Il est possible de piloter des actionneurs et de recevoir des mesures de capteurs sans programmation en utilisant le GPIO du Raspberry Pi par exemple. Cayenne est disponible sous la forme d’une application mobile sur iOS et Android ainsi que sur internet. Toutes les informations et commandes sont regroupées dans des Dashboards très élégants.

ESP Easy

ESP Easy est un firmware pour les modules WiFi ESP8266 qui permet de réaliser de petits objets connectés sans aucun programmation. ESPEasy peut s’installer directement depuis l’IDE Arduino à partir du code source ou à l’aide d’un petit programme (uniquement disponible sous Windows). ESP Easy embarque un mini serveur web qui permet de configurer le module à distance. De très nombreux capteurs sont pris en charge : Dallas DS18B20, DHT11, DHT22, Si7021 (température et humidité) TCR5000 (compteur de pulsation), BMP085, BMP180, BMP280, BME280 (baromètre numérique) BH1750 (GY-302), TSL2561 (luminosité), Wiegand, PN532 (lecteur RFID), HC-SR04 (distance), IR, ADS1115 (4 entrées analogiques 16 bits I2C), PCF8591 (4 entrée analogiques 8 bits I2C), INA219 (mesure de courant)… ainsi que des actionneurs (relais, led, servo, PWM…). ESP Easy intègre également depuis la version R120 un éditeur de script (appelé Rules) qui permet de créer de petit scénarios. Vous pourrez même transformer l’ESP8266 en mini serveur domotique totalement indépendant ! Lisez ce tutoriel pour installer le firmware ESP Easy sur un ESP8266 et découvrir son fonctionnement.

Node-RED : programmation graphique pour objets connectés

Node-RED est un langage de programmation graphique pour développer des objets connectés (et beaucoup d’autres choses). Node-Red est un projet Open Source (et gratuit) soutenu par IBM. On programme avec Node-RED en liant des fonctions présentée sous la forme de briques. Le flux de données passe d’un traitement à l’autre (d’une fonction à l’autre). Certaines fonctions proposent des paramètres qu’il suffit de définir à l’aide d’une liste de choix ou d’un champ à remplir (par exemple un clé d’API pour un service météo). Il existe plusieurs centaines de plugins dans tous les domaines : enregistrer les données sur une base de données (MySQL, MongoDB…), piloter les E/S d’un Arduino ou d’un Raspberry (avec le plugin Johny Five par exemple), ajouter une interface graphique (UI) pour tracer des graphiques, afficher des jauges, commander un relai à l’aide d’un bouton…

MySensors

La librairie Open Source MySensors permet de créer des objets connectés (IoT) à base d’Arduino et de les faire communiquer par ondes radios. La librairie se charge de créer un réseau de capteurs et d’actionneurs qui communiquent entre eux. MySensors peut gérer la communication radio 2.4GHz (nRF24L01) ou 915mHz (RFM69). Les principaux logiciels domotiques supportent nativement le protocole. Il est très facile de fabriquer ses propres sondes (température, humidité, pollution de l’air, détection de fuite d’eau, baromètre….) et les intégrer dans Domoticz, Jeedom, OpenHAB, Home Assistant, pour ne citer que les principaux. Il est aussi très facile d’utiliser des capteurs et actionneurs depuis Node-RED. Pour fonctionner et communiquer avec un autre logiciel, une gateway (réseau ou série) et nécessaire. Depuis la version 2, il est possible de fabriquer une gateway réseau WiFi à base d’ESP8266.


Mini PC

Actualité mini PC : Raspberry Pi, Orange Pi, cartes de développement

Toute l’actualité des mini PC en France avec en priorité le Raspberry Pi et l’Orange Pi son concurrent chinois économique.

Raspberry Pi

Le Raspberry Pi est une véritable révolution dans le monde de l’informatique mais aussi dans l’électronique. Pour moins de 40€, le RPi met à la disposition de chacun un petit ordinateur capable de faire fonctionner Linux et ouvre les portes de l’électronique ludique grâce à son connecteur d’entrées/sorties (GPIO) qui permettent de brancher Led, capteurs en tout genre (accéléromètre, GPS, baromètre, température, humidité, pollution de l’air…), écrans OLED ou tactile (connecteur dédié), relai, servo-moteur, caméra HD… Le Raspberry Pi 3, la dernière génération apporte son lot de nouveautés et rend le Pi encore plus attrayant : Wi-Fi et Bluetooth intégré (plus besoin de clé ce qui libère les ports USB pour un autre usage et diminue le prix des équipements), micro-processeur puissant 64 bits (10x plus rapide que le premier modèle), port ethernet toujours présent, sortie vidéo HDMI et sortie audio Jack. Avec le Raspberry Pi vous ne serez limitez que par votre imagination !

Orange Pi

Orange Pi est un équivalent très économique du Raspberry Pi développé par la société chinoise Shenzhen Xunlong Software CO. La boutique officiel se trouve sur Aliexpress. Orange Pi est une gamme complète de SoC Allwinner mini-PC (H3, H5, A64 …). Moins cher, certains modèles sont équipés de la mémoire eMMC plus fiables et plus rapides que la carte SD habituellement utilisée sur Raspberry Pi. Les modèles Pi + et Pi + 2e sont équipés d’un connecteur SATA qui permet de connecter un disque dur externe. Pratique pour construire un NAS, un serveur de fichiers multimédia, un media-center. Les modèles 2017 sont maintenant équipés du bluetooth 4 (Pi Zero Plus 2, Win, Prime).

 

Projets DIY - Domotique et objets connectés à faire soi-même