#Test du Xiaomi Mi Plant Flowers (ancien Flora) compatible Jeedom, Domoticz, Python

Le Xiaomi Mi Plant est un petit capteur qui permet de vérifier l’état du sol de vos plantes d’intérieur. Vous le trouverez également sous la dénomination Xiaomi Flora. Le Mi Plant permet de mesurer le taux d’humidité et la fertilité du sol, le taux d’ensoleillement et la température. En utilisant l’application officielle Mi Home, vous aurez également des conseils sur l’entretien de la plante surveillée. Le Xiaomi Mi Plant ne nécessite aucune passerelle pour fonctionner. Les données sont récupérées par votre smartphone via la connexion Bluetooth. On trouve des hacks pour presque tous les serveurs domotiques (Jeedom, Domoticz, Home Assistant) ce qui permettra de garder un oeil sur vos plantes même lorsque vous partez en week ou en vacances. C’est beaucoup mieux qu’avec l’appli officielle qui ne fonctionne qu’à proximité du capteur en bluetooth. Vous pouvez vous procurez le capteur Xiaomi Mi Plant pour environ 10,50€ depuis la Chine ou une vingtaine d’euros depuis la France. Il existe également un (petit) pot de fleur de 16,5cm de diamètre (concurrent de celui de Parrot).

 

Ce qui m’intéresse ici, c’est de disposer d’un capteur fiable qui pourra servir de base de comparaison pour un futur projet d’arrosage automatique solaire sur lequel je travaille actuellement.

Déballage et configuration du Xiaomi Mi Plant sur Mi Home

On retrouve toujours un air de produit Apple chez Xiaomi.

1 xiaomi mi plant flora review test 2018

 

 

La première chose à faire est de retirer l’isolant de la batterie CR2032 qui alimente le capteur. C’est assez difficile sans outil et sans ongles…. j’ai pris une petite cuillère. Ca fonctionne bien mieux qu’un tournevis et n’abime pas le capot.

xiaomi mi plant flora open battery holder xiaomi mi plant flora replace battery cr2032

Il n’y a rien de plus à faire. Contrairement aux autres capteurs domotiques, il n’y a aucun micro-interrupteur pour mettre le Flora en mode association.

Installez puis lancez l’application Mi Home sur votre smartphone ou tablette iOS ou Android. Depuis l’écran principal, lancez l’installation d’un nouveau appareil.

xiaomi mi plant flora add device mi home ios app

Saisissez le mot clé plant pour trouver le capteur plus rapidement dans la (longue) liste.

xiaomi mi plant flora find device

Placez vous à portée du capteur (quelques mètres) pour que l’appli Mi Home puisse trouver le Flora et faire l’association.

xiaomi mi plant flora connecting sensor

L’opération est finalement assez longue. J’ai pensé au début que l’appli faisait une mise à jour du firmware du capteur mais ce n’est pas le cas. On pourra le faire ultérieurement depuis les options (trois points horizontaux)

xiaomi mi plant flora retreive data from sensor

Vous pouvez vous arrêter là ou indiquer à l’application la plante que le capteur doit surveiller. Les seuils de luminosité, température, humidité et fertilité du sol sont adaptés pour chaque plante depuis une base de données (l’origine des données n’est pas indiquée, c’est dommage).

xiaomi mi plant flora choose

Pour cela, il vous faudra connaître le nom latin de vos plantes. C’est une bonne idée. C’est plus facile à trouver que la traduction anglaise. On peut assez facilement la trouver sur Wikipedia. Ici pour les oeillets d’Inde (Tagetes patula).

xiaomi mi plant flora latin

Voilà, votre plante et bien surveillée maintenant. L’appli est vraiment très raffinée. Les icônes s’animent lorsqu’un seuil est dépassé. Ici, de toute évidence, mes oeillets d’Inde sont trop exposés au soleil !

Comment hacker les données du Xiaomi Mi Plant avec un Raspberry Pi

Les données du Mi Plant sont très facile à récupérer. Aucun hack matériel n’est nécessaire. La seule chose à récupérer, ce sera l’identifiant bluetooth de votre capteur. Toutes les trames bluetooth ont été traduites. Un exemple de Reverse Engineering publié sur le site Warsaw Hackerspace ou celui-ci.

Ouvrez un Terminal sur Raspbian et exécutez la commande hcitool lescan pour identifier tous les périphériques bluetooth à porté du Raspberry Pi.

Maintenant, vous avez tout ce qu’il vous faut pour récupérer les données de votre Mi Plant sur votre serveur domotique préféré ou développer vos propres scripts ! Voici quelques liens utiles

Bilan

Comme tous les accessoires domotiques Xiaomi, la qualité de fabrication est impeccable. L’application Mi Home est partiellement traduite en anglais, on pourra assez facilement connecter le capteur. Tout se passe depuis l’application. Les seuils (luminosité, température, humidité, fertilité) peuvent être ajustés à partir d’une base de données pour la plupart des plantes.

PROS:
  • Rapport qualité / prix
  • Aucune gateway nécessaire
  • Configuration simple
  • Seuils de surveillance pré-configurés pour de nombreuses plantes
  • Facile à hacker avec un Raspberry Pi. Jeedom, Domoticz, script Python…

CONS:
  • Capteur d’intérieur uniquement
  • Récupération des informations uniquement à proximité d’un smartphone connecté
  • Aucune récupération d’informations
  • Ouverture du compartiment batterie difficile
  • Application Mi Home partiellement traduite en anglais)
  • Impossible de fixer les seuils manuellement

 

Dans le prochain projet DIY, nous utiliserons Mi Plant comme comparer les mesures obtenus à l’aide de composants électroniques achetés séparément.

 

Print Friendly, PDF & Email

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Comparateur de prix

Bons plans

Les offres suivantes se terminent bientôt. Utilisez le coupon indiqué pour profiter du prix promo

Domotique et objets connectés à faire soi-même