Domotique et objets connectés à faire soi-même

Test de cloudMQTT, broker MQTT en ligne gratuit. Piloter Domoticz avec l’API JSON

cloudMQTT est un broker MQTT en ligne gratuit pour 5 connexions simultanées. Dans ce tutoriel, nous allons en profiter pour utiliser cloudMQTT pour piloter un serveur domotique Domoticz. Domoticz dispose d’une API JSON qui permet de piloter les accessoires domotiques et récupérer des états à l’aide du protocole MQTT. Le protocole MQTT a été conçu pour ce type d’application ! Il n’y a aucune configuration particulière à faire sur le serveur Domoticz, à part configurer les paramètres de connexion au broker MQTT. D’autres brokers gratuits sont listés ici.

 

 

En utilisant un broker en ligne gratuit tel que cloudMQTT, vous pourrez piloter tous vos périphériques depuis internet sans avoir à exposer votre serveur !

Créer un broker MQTT gratuit sur cloudMQTT

cloudMQTT est un broker (serveur) MQTT en ligne qui propose une offre gratuite. L’offre gratuite est limitée à 5 connexions simultanées mais c’est largement suffisant pour un usage personnel. Vous trouverez d’autres brokers en ligne gratuit ici.

Créez un compte gratuit sur cloudMQTT. Vous aurez juste besoin d’un email. Une fois connecté, cliquez sur Create New Instance.

Donnez un nom à votre instance et continuez

Sélectionnez le plan Cute Cate qui est gratuit (mais limité à 5 connexions simultanées). Continuez en cliquant sur Select Region.

cloudMQTT utilise les serveurs d’Amazon AWS pour fonctionner. Vous pouvez choisir le serveur sur lequel vos données vont transiter. Ici, elles vont passer par l’Ireland. Ne vous inquiétez pas, le choix à peu d’impact sur la performance de votre connexion. Amazon AWS est un leader du cloud…

Terminez avec Review

Finalisez la création de l’instance à la page suivante en cliquant sur Create Instance

La nouvelle instance est ajoutée à la liste.

Cliquez sur le nom de l’instance pour ouvrir les paramètres de connexion :

Configurer la connexion MQTT sur Domoticz

Ouvrez la liste des matériels et ajoutez un matériel de type MQTT Client Gateway with Lan Interface. Saisissez les paramètres de cloudMQTT

Terminez par Ajouter


Remarque. Le plugin MQTT pour Domoticz ne supporte pas (pour le moment j’espère) l’échange des messages MQTT via une connexion sécurisée et cryptée. Il faut donc obligatoirement vous connecter sur le port standard. La connexion via le port SSL conduira à un échec de connexion.

Vérifier que Domoticz est correctement connecté à cloudMQTT

Pour savoir si Domoticz s’est correctement connecté à cloudMQTT, il suffit d’ouvrir le journal (log). Si tel n’était pas le cas, changez le port

Tester la connexion depuis cloudMQTT

Maintenant que tout est près, retournez sur cloudMQTT et ouvrez le Websocket UI. Avec cet outil, vous pouvez visualiser en temps réel tous les messages MQTT échangés sur le broker cloudMQTT et envoyer des messages sur un topic particulier.

C’est génial pour faire des tests et des mises au point 🙂

 

Essayez par exemple d’envoyer sur le topic domoticz/in un message pour  éteindre une ampoule RGB (ici, l’IDX 24)

{"type":"command","param":"udevice","idx":24,"nvalue":0,"svalue":"off"}

Domoticz exécute la commande et renvoi un message avec le nouvel état de l’appareil. Tout fonctionne parfaitement

 

Vous pouvez également suivre dans le log les messages reçus (et les erreurs éventuelles)

Toutes les spécifications de l’API JSON via des messages MQTT sur la documentation officielle ici. D’ailleurs, c’est avec cette interface que j’utilise pour communiquer avec Domoticz depuis Homy. Bien évidemment, ce tutoriel n’est pas limité à Domoticz, vous pouvez utiliser cloudMQTT pour tous vos projets DIY à base d’Arduino, ESP8266, ESP32, Raspberry Pi…. Ultra rapide, sécurisé, super simple à mettre en place ET gratuit….pourquoi s’en priver 🙂

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 0 Moyenne: 0]
Exit mobile version