Rockchip présente au CES 2018 le RK3399Pro, un SoC avec unité de calcul neuronal dédié aux applications d’Intelligence Artificielle

Le processeur Rockchip RK3399pro est une version améliorée du RK3399 qui propose des fonctions d’intelligence artificielle. Le RK3399  a été lancé en 2016 par la société chinoise du même nom. C’est un processeur Hexa Core basé sur l’architecture ARM Cortex A72/A53. La partie graphique est prise en charge par le GPU Mali-T860MP4 qui supporte le décodage vidéo 4K. Le Mali-T860MP4 apporte également le support de l’USB 3, du PCIe, ainsi que Gigabit Ethernet. On trouve ce processeur dans les Chromebooks, les box TV, les cartes de développement et autres périphériques informatiques

Rockchip RK3399Pro, un SoC avec unité de calcul neuronal au CES 2018

Le Rockchip RK3399Pro qui sera dévoilé lors du CES 2018 semble avoir la plupart des mêmes caractéristiques que son prédécesseur. Une unité de traitement à réseau neuronal (NPU – Neural Network Processing Unit) offrant une puissance de calcul de 2.4TOPs a été ajoutée. Elle permettra de renforcer les applications qui nécessitent de l’apprentissage (box à reconnaissance vocale par exemple, authentification de personnes par reconnaissance d’image…) ou pour ajouter des capacité d’intelligence artificielle (AI).

La société affirme que par rapport à la solution traditionnelle, les performances de calcul des modèles Inception V3, ResNet34 et VGG16 de réseau de neurones profonds typiques sur RK3399Pro sont améliorées de près de cent fois, et la consommation d’énergie est inférieure à 1% par rapport à A.I. solutions implémentées en utilisant l’accélération GPU. C’est d’ailleurs ce que semble montrer eLDee qui vient de publier sur Tweeter un Benchmark montrant des performances bien plus élevées que les nouveaux SoC Apple A11, Nvidia TX2 et Huawei Kirin 970. Il faudra attendre la confirmation de ces très bonnes performances sur des cas d’application. Apple obtient toujours d’excellentes performances avec des puces plus modestes en optimisant son code.

La NPU du RK3399Pro prend en charge les opérations 8 bits et 16 bits. Le développement d’application devrait être très facile car l’unité de calcul est compatible avec les principaux frameworks disponibles actuellement. Rockchip annonce que sa puce est déjà compatible avec OpenVX, TensorFlow Lite et l’API AndroidNN. Une très bonne nouvelle pour le développement de projets de reconnaissance vocale sur box TV. Le développement devrait être facilité car tous ces logiciels sont capables de gérer les modèles Caffe / TensorFlow dédiés à l’intelligence artificielle.

Le Rockchip RK3399pro est (déjà) vulnérable aux failles Spectre et Meltdown

Comble de malchance, le Rockchip RK3399pro étant basé sur l’architecture ARM A72, le SoC est donc vulnérable aux failles Spectre et Meltdown d’après la note technique publiée par ARM.

 

Source : http://ces.vporoom.com/2018-01-07-Rockchip-Released-Its-First-AI-Processor-RK3399Pro-NPU-Performance-up-to-2-

Print Friendly, PDF & Email

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Comparateur de prix

Bons plans

Les offres suivantes se terminent bientôt. Utilisez le coupon indiqué pour profiter du prix promo

Domotique et objets connectés à faire soi-même