Resin.io enrobe un Raspberry Pi et son écran TFT dans la résine époxy !

Quand l’équipe de Resin.io ne se prend pas au sérieux, voici ce que ça donne, un Raspberry Pi et son écran 7″ entièrement enrobé dans la résine époxy. C’est à resin.io que l’on doit notamment le logiciel de préparation de cartes SD Etcher que j’utilise très souvent dans les tutos. On doit ce projet à Ronald McCollan. Pour réaliser ce projet, il a  tout d’abord fait quelques test sur de petits circuits pour valider la compatibilité avec la résine. C’est d’ailleurs le conseil avisé qu’il donne à tout le monde. Certaines résines peuvent être conductrices !

Pour rendre le système totalement autonome, Ronald a utilisé le POWERBOOST 1000 CHARGER d’Adafruit combiné à un chargeur par induction QI (Universal Qi Wireless Receiver Module) qui s’occupe de charger la batterie LiPo de 2500mAh. Comme il est impossible de remplacer la carte SD en cas de panne, il est impératif de pouvoir arrêter le système “proprement” depuis l’extérieur. Pour cela, Ronald a ajouté un contacteur magnétique…mais sur la photo, il n’est pas relié au GPIO du Pi, oups!

Ronald n’a pas précisé la résine époxy qu’il a utilisé. C’est certainement une résine époxy “effet eau” utilisée habituellement pour la fabrication de bijoux ou décoration intérieur.

Si vous avez besoin de rendre étanche vos montages, c’est un excellente solution à tester.

Sources : resin.iohackaday.io

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Promos à ne pas louper

2
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Steph Des

Pour avoir fait réaliser certaines pièces coulée en époxy, le rendu final est très difficile à maîtriser sans déformer le contenu. Le vide d’air doit être fait afin qu’aucune bulle ne soit visible dans la matière. Et le tout doit être maintenu en dépression. C’est cette dépression qui souvent déforme voir casse les pièces en inclusion.

Par sûr que l’effet eau dont tu parles soit un choix mais plutôt une contrainte mécanique pour ne pas casser l’écran par exemple.

Exact. Il faudrait utiliser une machine d’imprégnation sous vide pour l’analyse des matériaux poreux, composites…ou des composants électroniques http://www.struers.com/fr-FR/Products/Mounting/Mounting-equipment/CitoVac#. Toute ma jeunesse 🙂

Domotique et objets connectés à faire soi-même