Domotique et objets connectés à faire soi-même

ESP Easy 120. Exploiter des accessoires domotiques DIY connectés à Jeedom

Le firmware ESP Easy R120 (ou Mega) permet de fabriquer très facilement des accessoires domotiques et des objets connectés à base d’ESP8266 dans Jeedom. Par exemple, il est possible de récupérer des mesures en provenance de sondes (température, humidité, luminosité, qualité de l’air…) et/ou de commander des actionneurs  (relai, ampoule connectée…).

 

 

Article actualisé le 21 avril 2020

Il n’y a rien de très compliqué pour intégrer des objets DIY à base d’ESP Easy dans Jeedom, juste quelques astuces non documentées…

Tutoriel réalisé avec la version 2.4.4 ou supérieure de Jeedom

ESP Easy (R120) ou ESP Easy Mega, attention à la confusion !

Il existe 2 branches (versions) d’ESP Easy ce qui peut entraîner une certaine confusion lorsqu’on débute.

ESP Easy est la version stable (R120) que l’on peut récupérer sur cette page. L’installation à partir de la compilation du code source est difficile (impossible) avec les versions récente de l’IDE Arduino. Suivez ce tutoriel qui explique étape par étape comment installer et configurer le firmware ESPEasy R120 sur un module ESP8266. En cas de problème, utilisez l’utilitaire ESP Tools d’Espressif. Tout est expliqué étape par étape dans ce tutoriel.

ESP Easy Mega est la version en cours de développement disponible ici. Elle embarque plus de plugins, une nouvelle interface et supporte (quelques) cartes de développement ESP32. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article de présentation. Attention, pour fonctionner votre carte ESP8266 doit au moins disposer d’1MB de mémoire flash (attention à bien choisir votre module ESP-01).

Matériel nécessaire

Pour réaliser ce tutoriel, nous partirons du projet précédent dans lequel nous avons fabriqué un baromètre virtuel à l’aide d’un BMP180 sous Domoticz. En plus du BMP180 qui nous servira à récupérer la pression atmosphérique et la température, ou verra comment commander un shield relai à l’aide d’un bouton virtuel sous Jeedom.

LoLin WeMos D1 Mini (compact et économique) ou n’importe quel autre ESP8266 ESP-12
Alimentation 5/3A micro-usb
Ecran OLED monochrome 168×64 pixels 0.96″

SSD1306

Ecran OLED officiel Wemos. Compact à empiler sur la D1 Mini.

environ 4,40€

BMP180

Capteur de pression atmosphérique

Shield relai pour Wemos D1 Mini

10A – 250VAC ou 10A – 30VDC

Jumper Dupont (optionnel)
Breadboard (optionnel)

Tous les shields compatibles avec la LoLin d1 Mini

Circuit


 

Composant Broches Repérage Arduino Equivalence ESP8266 (Wemos D1 mini)
DHT22 VCC 5V 5V
GND GND G
Data GPIO-14 G5
BMP180 VCC 5V 5V
GND GND G
SDA GPIO-4 D2
SCK GPIO-5 D1
OLED SSD1306 0.96” VCC 5V 5V
GND GND G
SDA GPIO-4 D2
SCK GPIO-5 D1
Led activité WiFi Pole + GPIO-12 D6
Pole – GND G

Configurer Jeedom

Pour accéder à tous les réglages, le mieux est d’activer le mode expert avant de commencer.

Configuration réseau interne de Jeedom

Avant de pouvoir utiliser le plugin ESPeasy, il faut configurer l’adresse IP de l’accès interne. Sans cela, le module ne pourra pas fonctionner et pire encore aucun message d’erreur n’indique qu’il faut le faire.

Dans le premier champ, indiquez l’adresse IP de votre box domotique. Par exemple 192.168.1.24. Ne changez pas le port (80 par défaut) sauf si vous avez mis en place un redirection de port (lire cet article pour savoir comment faire). Sauvegardez la configuration et actualisez la page. Vous devez avoir le statut OK avant d’aller plus loin.

Installer le plugin Virtuel

Installez le plugin Virtuel qui nous servira a créer un bouton de commande virtuel pour activer/désactiver le relai.

Installer et configurer le plugin ESP Easy

Maintenant, allez dans la gestion des plugins et installez le plugin ESPeasy qui se trouve dans la section Protocole domotique. Ce plugin est gratuit.

Après installation, activez le et lancez l’installation des dépendances en appuyant sur Relancer. L’opération dure quelques minutes (c’est fonction de votre équipement). Pendant ce temps, vous pouvez configurer votre ESP8266.

Configurer la communication avec Jeedom sur l’ESP8266

Le firmware ESP Easy ne prend pas en charge nativement le support de Jeedom. Ce n’est pas un problème, on va simplement utiliser le protocole générique HTTP.

Dans la configuration du plugin, ont dispose de tout ce qu’il nous faut :

Accédez à l’interface de configuration d’ESP Easy et allez sur la page Config :

Allez ensuite sur la page Tools puis sur Advanced. Dans le champ Publish Template collez

device=%sysname%&taskid=%id%&cmd=%valname%&value=%value%


Enregistrez avec submit.

Inclusion des objets ESP Easy

Maintenant les dépendances devraient être installées (statut OK vert). Lancez le démon et ouvrez le log Espeasy_node. Si tout est correctement configuré, vous devriez commencer à recevoir les premiers messages de l’ESP8266.

Remarque. Le délai de réception du premier message va dépendre du délai d’actualisation des mesures. Pour mettre au point la configuration, mettez un délai de quelques secondes (par exemple 5) dans le champ Delay du Device sur ESP Easy.

Dès que vous recevez vos premiers messages, vous pouvez sortir de la configuration du plugin ESPeasy.

Appuyez sur le bouton vert Mode inclusion. En fonction du délai de publication, Jeedom va détecter les nouveaux objets et les ajouter à la liste Mes espeasy. Chaque objet va prendre le nom qui lui a été attribué dans le champ Name de la page Config. Cliquez sur Mode inclusion pour terminer l’inclusion.

Cliquez sur l’icône de l’objet pour terminer la configuration :

Allez ensuite dans l’onglet Commandes. On y trouve une commande d’information (Pressure et Temperature). Renommez en français les noms des commandes et indiquez l’unité de mesure. Vous pouvez également activer l’historique des mesures.

Sauvegardez la configuration et allez sur le dashboard pour voir les mesures envoyées par votre baromètre numérique.

Piloter un relai ESP Easy depuis Jeedom

Vous l’avez sans doute remarqué mais il n’y a pas de Subscribe Template. Pour piloter des actionneurs, il va donc falloir utiliser une URL (comme sur Domoticz d’ailleurs). Dans cet exemple, nous allons activer/désactiver un relai relié au GPIO 16 (broche D0 de la Wemos D1 Mini).

Retournez dans la configuration de l’objet ESPeasy et allez à l’onglet Commandes puis cliquez sur Ajouter une commande d’action. Faites le deux fois pour ajouter deux commandes.

Dans la première ligne créée, donnez le nom ON. Dans le champ Task et Variable collez gpio,16,1. Dans la seconde ligne, donnez le nom OFF et collez gpio,16,0.

Désactivez l’affichage des deux commandes et sauvegardez.

Dans le champ valeur, le plugin a automatiquement créé l’URL de commande reconnue par ESP Easy.

Vous pouvez tester que le relais s’active et se désactive en appuyant sur Tester.

Créer un bouton de commande virtuel

Allez dans Plugins -> Programmation -> Virtuel puis appuyer sur Ajouter.

Choisissez un objet parent, une catégorie, activez et rendez le visible. Allez dans l’onglet Commandes et ajoutez 2 commandes virtuelles.

Pour la première, indiquez le nom ON. Dans le champ valeur (champ du haut), cliquez sur Rechercher équipement. Recherchez la commande pour activer le relai (ON) comme sur cette photo d’écran. Faites de même pour la commande d’extinction du relai (OFF). Vous pouvez tester que les commandes fonctionnent bien à l’aide du bouton Tester.

Sauvegardez et allez sur le dashboard.

Vous pouvez maintenant piloter vos relais depuis Jeedom, faire des mesures en tout genre, etc… sans aucune programmation grâce à ESP Easy.

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 1 Moyenne: 5]
Exit mobile version