Pi Imager et l’assistant de configuration simplifient l’installation de Raspbian sur Raspberry Pi 4

L’installation et la configuration de Raspbian n’a jamais été aussi simple. Fini le téléchargement de l’image du système et l’écriture de fichier de configuration. Avec Pi Imager et le nouveau assistant de configuration de Raspbian, l’installation et la configuration devient un jeu d’enfant et ne prend quel quelques dizaines de minutes. 

 

 

Installer Raspberry Pi Imager sur votre PC ou Mac

La fondation Raspberry a développé un outil qui permet de télécharger et installer l’image du système sur la carte micro-SD de destination en 3 étapes. Inutile donc de télécharger manuellement l’image de Raspbian Pi Imager s’occupe de tout !

C’est un outil équivalent à Noobs mais cette fois

Allez sur cette page pour récupérer l’application Pi Imager qui convient à votre environnement. Windows, macOS ou Linux (Ubuntu uniquement).

install raspbian buster raspberry pi4

Une fois installé sur votre ordinateur, lancez Pi Imager. Cliquez sur Choose OS pour sélectionner le système à installer

start pi imager

Pi Imager reprend le même principe que Noobs et propose plusieurs systèmes d’exploitation à installer :

  • Raspbian (Buster ou supérieur)
    • Version Lite (400MB). C’est la version minimale sans interface graphique avec le minium de logiciels pré-installés. C’est la distribution idéale pour faire fonctionner un serveur domotique ou faire du développement IoT avec Node-RED, InfluxDB, MongoDB, Grafana…
    • Raspbian (1.1GB). La version recommandée par défaut. On y trouve un interface graphique avec la suite bureautique Libre Office, des outils de développement et édition graphique…
    • Raspbian Full (2.5GB). La version complète
  • LibreElec (0.1MB). Une distribution qui permet de transformer le Raspberry Pi en mediacenter. LibreElec est une branche à but non lucratif du projet OpenELEC. 3 versions sont disponibles en fonction du modèle de Raspberry Pi (Zero, Pi 2 ou Pi 3, Raspberry Pi 4)
  • Ubuntu. 6 versions de Ubuntu. Server 32 ou 64 bits (18 ou 19), Core IoT (32 ou 64 bits)
  • Misc utility images (utilitaires). Cette catégorie ne contient que l’outil de restauration de l’EEPROM du Raspberry Pi 4

pi imager eeprom boot recovery

  • Custom. Permet de choisir sa propre image de distribution (au format .img) stockée localement. On utilisera cette option pour les autres distributions tel que Mozilla WebThing, PiNet

pi imager distributions

Insérez maintenant la carte micro-SD dans le lecteur et cliquez sur Choose SD Card pour indiquer la destination de la copie.

start pi imager

Lancez l’écriture des fichiers en cliquant sur Write. Pi Image va s’occuper de télécharger l’image du système, le copie sur la carte et enfin vérifie que tout est correct.

raspberry pi imager write raspbian sd card

La carte SD est automatiquement éjectée à la fin de l’opération d’écriture.

raspberry pi imager complete

Dans quel cas utiliser Belana Etcher ?

Avant que la fondation Raspberry ne propose Pi Imager, la solution la plus courante (autre que Noobs) était d’utiliser Balena Etcher. Etcher est un utilitaire qui permet de copier des fichiers sur une carte SD d’une manière générale et n’a pas été spécifiquement développé pour Raspbian.

Etcher présente encore de l’intérêt notamment lorsqu’on doit préparer un grand nombre de cartes SD en série (l’une après l’autre ou par lot avec Etcher Pro), par exemple si vous avez le projet d’équiper une salle de classe.

Autre limitation, Pi Imager ne supporte que les images au format img. Etcher quant à lui supporte la plupart des formats img, iso, zip, bin, bz2, dmg, dsk, etch, gz, hddimg, raw, rpi-sdimg, sdcard, wic et xz !

belana etcher

 

Configurer Raspbian Buster au premier démarrage avec l’assistant piwiz.desktop

Insérez la carte micro-SD dans le lecteur du Raspberry Pi et mettez le sous tension. Le démarrage est assez rapide (environ 20 à 30 secondes en fonction du modèle de Raspberry Pi).

Au premier démarrage, Raspbian lance l’assistant de configuration. Cliquez sur Next à chaque étape de la configuration.

raspberry pi4 setup raspbian buster welcome

Au démarrage, le système lance un utilitaire nommé piwiz.desktop enregistré dans le dossier système /etc/xdg/autostart/. Cet utilitaire est supprimé – définitivement – à la fin de la configuration ou lorsqu’on appui sur Cancel (annuler). Il n’est plus possible de relancer l’assistant de configuration (peut être dans une prochaine mise à jour…).

Par défaut, Raspbian Buster est configurer en anglais. Modifiez la langue de l’interface, le clavier et le fuseau horaire. La configuration du clavier est automatiquement faite en passant à l’écran suivant mais il faudra attendre le redémarrage pour que l’interface soit modifiée.

raspberry pi4 setup raspbian buster french raspberry pi4 setup raspbian buster country setup

Par sécurité, modifiez immédiatement le mot de passe de l’utilisateur Pi (créé par défaut).

Si vous avez une bordure noire sur le bord de l’écran, cochez la case sur l’assistant qui tentera d’améliorer l’affichage. Il faudra attendre le redémarrage pour que le réglage soit pris en compte.

raspberry pi4 setup raspbian buster screen black border

Choisissez le réseau WiFi sur lequel doit se connecter Raspberry Pi (sauf s’il est connecté en ethernet)

 raspberry pi4 setup raspbian buster wifi

Dernière étape, mettez à jour le système. Les paquets sont mis à jour quotidiennement. Même si vous venez d’installer l’image de Raspbian, il y a très certainement des mises à jour de sécurité à faire, cela ne prendra que quelques minutes.

 raspberry pi4 raspbian buster update raspberry pi4 raspbian buster update system

C’est presque terminé, il ne reste plus qu’à redémarrer Raspbian !

raspberry pi4 raspbian buster update complete

Et voilà, votre Raspberry Pi est prêt !

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: Moyenne: ]

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

2 Commentaires
  1. Bonjour. J’ai Raspberry pi 3 encore dans sa boîte. Mon but serait de m’en servir pour enregistrer des températures sur mon installation de chauffage. Puis je le configurer avec Pi Imagerie? Vous serait-il possible de me conseiller sur la marche à suivre sachant que je suis débutant ? Merci
    Bien cordialement
    Jacky

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Domotique et objets connectés à faire soi-même