Orange Pi lance une nouvelle carte de développement basée sur le SoC RK3399 à 90€ (2Go DDR3, 16Go eMMC, mPCIe, 2x caméras 13MP…)

Décidément, Orange Pi est vraiment très prolifique en ce début d’année. Après avoir presque complètement revu sa gamme en fin d’année dernière et lancé une première carte à base du Allwinner H6, Orange Pi Lite2 vient de lancer l’Orange Pi RK3399. Cette carte sort des cartes de développement bon marché que Shenzhen Xunlong a l’habitude de proposer. Cette nouvelle carte est construite autour du SoC Rockchip RK3399. C’est un processeur Hexa Core basé sur l’architecture ARM Cortex A72/A53. La partie graphique est prise en charge par le GPU Mali-T860MP4 qui supporte le décodage vidéo 4K. Le Mali-T860MP4 apporte également le support de l’USB 3, du PCIe, ainsi que Gigabit Ethernet.

La nouvelle carte Orange Pi RK3399 semble tirer pleinement profit de toutes les fonctionnalités proposées par le SoC de Rockchip. Voici ce qui est indiqué sur la présentation technique disponible sur la boutique de

  • SoC : processeur Rockchip K3399 hexa-core avec deux cœurs ARM Cortex A72 jusqu’à 2.0 GHz, quatre cœurs Cortex A53, et un GPU ARM Mali-T860 MP4 avec support pour OpenGL 1.1 à 3.1 support, OpenVG1.1, OpenCL et DX 11
  • Mémoire : 2 Go DDR3
  • Stockage :
    • 16Go de mémoire Flash eMMC intégré
    • Lecteur de carte micro SD,
    • Connecteur mPCIe (pour mSATA / LTE) et interface SATA
  • Sortie vidéo / Interfaces d’entrée et d’affichage
    • 1x HDMI 2.0 jusqu’à 4K@60 Hz
    • 1x interface DisplayPort (DP) 1.2 jusqu’à 4K@60Hz (aucune indication sur le type de sortie)
    • Interface MIPI DSI 2x jusqu’à 2560×1600@60 Hz
    • 1x eDP 1.3 (4 voies à 10,8 Gbps)
    • 1x port d’entrée HDMI
    • Décodage vidéo : prise en charge du codec vidéo 4K VP9 et 10 bits H.265 jusqu’à 60 ips
  • Audio
    • Sortie audio numérique via HDMI ou DisplayPort
    • Prise combo 3,5 mm avec sortie audio stéréo et entrée micro
    • 1x S/PDIF optique
    • 1x en-tête de haut-parleur (1.5W 8Ω ou 2.5W 4Ω)
    • 1x microphone embarqué
      1x interface pour réseau de microphones (idéal pour le reconnaissance vocal et le développement d’assistant vocal)
    • 1x sortie I2S et interface d’entrée jusqu’à 8 canaux
  • Connectivité
    • Port Ethernet Gigabit (RTL8211E)
    • MIMO WiFi bi-bande 802.11ac 2×2
    • Bluetooth 4.1 LE (module AP6356S)
    • USB : 4 ports hôtes USB 2.0, 1 port USB 3.0 type C
    • Caméra – 2 interfaces MIPI CSI jusqu’à 13MP pour chaque interface
  • Capteurs : Gyroscope + Capteur G (MPU6500), Gyroscope (LSM6DS3), Capteur HALL (HAL248TWCL), Capteur de lumière (CM32181) et Boussole (AK09911)
  • Débogage : connecteur à 3 broches. Pourra être également utilisé pour installer le système sans écran en suivant ce tutoriel.
  • Autres connecteurs
    • Embase femelle GPIO à pas de 40 mm, 2,54 mm, 4x I2C, 1x SPI, 2x UART, 5 GPIO, etc …
    • 1x mini PCIe pour LTE (USB) ou mSATA
    • Emplacement pour carte SIM
  • Divers
    • Récepteur IR
    • 2 voyants d’état d’alimentation (rouge et vert)
    • 1x LED d’état d’alimentation SATA (verte)
    • Boutons: réinitialisation, puissance, récupération, menu, retour, vol + et vol-
  • Alimentation
    • 12V/2A via une prise DC (5.5 / 2.1mm) ou une embase à 2 broches
    • 5V via le port de type C ou un connecteur à 2 broches
    • Support de batterie double (7.4V)
  • Contrôleur de charge (PMU)
  • Dimensions : 129 x 99 mm
  • Poids : 99 grammes

Comme vous pouvez le constater, cette carte fait rentrer l’Orange Pi dans les cartes de développement haut de gamme. On y trouve des fonctions totalement inédites pour un prix très raisonnable. L’Orange Pi RK3399 est proposée à 89,31€ (+3,84€ de frais de port dans mon cas). Cette carte est vraiment pensée pour des application embarquée. IL est possible de l’alimenter en 5V, 12V et sur batterie. Pour cela, on dispose de 3 contrôleurs de charge (RK808, BQ25700 IC, CW2015). Reste à savoir quel type de carte sera compatible. Espérons que Shenzhen Xunlong a retenu les erreurs du passé et qu’il sera possible d’utiliser des caméras courantes. On trouve des caméras 13MP à base du capteur CMOS OV13850 pour moins de 25€ sur AliExpress.

A part l’absence de connecteur pour remplacer l’antenne WiFi MIMO interne et l’absence d’un connecteur pour écran LCD tactile (qu’on pourra sans problème remplacer par un écran LCD prenant en charge la fonction tactile par USB), c’est un sans faute pour Shenzhen Xunlong. Pour le moment, aucune distribution n’est encore disponible sur la page des ressources. Shenzhen Xunlong annonce la disponibilité d’Android 6 et de Debian 9. Comme d’habitude, il faudra encore attendre quelques jours avant que les ressources soient disponibles. Espérons qu’une distribution d’Armbian sera également proposée courant de l’année. L’équipe d’Armbian ne va pas chômer cette année !

Le délai de conception d’une carte de développement étant d’au moins 6 mois, on pourrait espérer que Shenzhen Xunlong propose un Orange Pi RK3399Pro. Le moteur d’intelligence artificielle du nouveau RK3399Pro présenté à l’occasion du CES 2018 serait un vrai plus pour le développement d’applications mobiles exploitant les deux caméras MIPI CSI 13MP. Avec cette carte, on dispose d’une base solide pour développer un système de conduite autonome DIY. Sans aller si loin, on pourrait profiter du moteur d’IA pour améliorer la reconnaissance vocale pour piloter nos appareils domotiques. On attend d’ailleurs toujours plus de détail sur le Raspberry Pi 4 à ce sujet, la fondation travaillant avec Google pour proposer une nouvelle génération de développement et d’apprentissage gérant l’intelligence artificielle (du moins la technologie IA de Google).

 

Print Friendly, PDF & Email

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous dés inscrire à tout moment.

Comparateur de prix

Bons plans

Les offres suivantes se terminent bientôt. Utilisez le coupon indiqué pour profiter du prix promo

Tags:

Projets DIY - Domotique et objets connectés à faire soi-même