OKW Body Case, un boitier étanche certifié IP65/IP67 pour objet connecté ou portable (wearable)

Le boitier OKW Body Case est un petit boitier fabriqué par injection plastique(de type ASA). En plus d’être résistant aux UV, il est équipé d’un joint qui lui confère une bonne protection aux poussières ainsi qu’aux projections d’eau (IP65/IP67). Il est assemblé à l’aide de vis Torx T6 en acier inoxydable. OKW montre quelques exemples d’application essentiellement dans le domaine médical et l’assistance aux personnes âgées sur cette petite vidéo de présentation. Les projets sont factices et mettent en oeuvre un écran ou des boutons pour interagir avec le micro-contrôleur. En fait, OKW laisse le soin au fabricant de découper le capot supérieur pour y intégrer un écran OLED, un clavier à membrane et pourquoi pas tactile (on pourra par exemple utiliser l’interface tactile des nouveaux modules ESP32).

Après Itead et son boitier étanche aux projections d’eau pour ses modules Sonoff, voici un nouveau boitier proposé par le fabricant OKW. Si vous êtes équipé d’une imprimante 3D, vous savez qu’il est très long de fabriquer un boitier pour intégrer des projets à base d’Arduino ou Raspberry Pi. Par exemple, le boitier pour pour la caméra de surveillance à base de Raspberry Pi Zero demande presque 5 heures d’impression (et encore avec une qualité moyenne). Outre le temps de fabrication, les boitiers industriels sont plus résistants et permettent de protéger les montages des projections d’eau et de la poussière.

Le boitier peut être équipé de différents accessoires pour l’adapter aux applications visées.

Un bracelet tout d’abord pour développer des montres connectés. Ici pour de l’assistance à la personne. On pourrait également imaginer des applications industriels et dans le BTP.

La capot arrière peut être remplacé pour recevoir un clip permettant de fixer le boitier Body Case à une blouse ou une poche. C’est peut être la revanche du pager :D. Pourquoi pas quand on voit les problèmes que rencontre la nouvelle Apple Watch series 3 en milieu hospitalier ! OKW a même pensé à la recharge par induction.

Le boitier dispose également d’un oeillet permettant de passer une dragonne pour mettre le Body case autour du cou. Dans ce cas, le boitier pourrait servir à du contrôle d’accès et de sécurité intelligent plus difficile à falsifier qu’un badge papier. Le boitier pourrait embarquer des capteurs pour contrôler d’atmosphère (CO2, nuisance sonore, UV…). Cela permettrait de surveiller l’exposition quotidienne des personnes. En embarquant un puce LoRaWan ou Sigfox, on pourrait même développer un système de tracking GPS d’animaux (idéal pour les chiens fugueurs) ou un système d’alerte / notification pour les enfants qui rentrent seul sà leur domicile après l’école.

Le boitier OKW Body Case est disponible à partir de 7,65 GPB (environ 8,60€) dans deux dimensions (50x41x16mm ou 55x46x17mm) sur la page du produit. Il n’y a que le second boitier (55x46x17mm) qui bénéficie de la certification IP65/IP67.

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Promos à ne pas louper

Tags :

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Domotique et objets connectés à faire soi-même