Domotique et objets connectés à faire soi-même

Nouveau ESP32-C3, la relève des ESP8266 et ESP01 est là !

Espressif vient d’annoncer la disponibilité de la nouvelle déclinaison de l’ESP32 sur son blog, l’ESP32-C3. Espressif a opté pour une stratégie de diversification de sa gamme. Depuis 2014 et le lancement de l’ESP8266, le fabricant a fait bien du chemin et se présente comme leader sur le marché des micro-contrôleurs pour objets connectés. 

 

Disponible en 3 versions au lancement, la version ESP32-C3-WROOM-1 est compatible broche à broche avec les modules ESP-WROOM-02D et ESP-WROOM-02 (spécifications) plus connu sous la référence ESP8266EX utilisé dans la plupart des cartes de développement ESP01.

Nouveau ESP32-C3, enfin un successeur pour l’ESP-01 et l’ESP8266 ?

L’ESP32-C3 est un MCU mono-cœur 32 bits basé sur une architecture RISC-V. Equipé de 400 Ko de SRAM, le processeur pourra être cadencé jusqu’à à 160 MHz. Il intégré une connectivité Wi-Fi 2,4 GHz 802.11b/g/n ainsi que le Bluetooth LE 5.0 longue portée. Il dispose de 22 GPIO programmables prenant en charge les interfaces ADC, SPI, UART, I2C, I2S, RMT, TWAI et PWM.

Bloc diagram du nouveau ESP32-C3 (novembre 2020) Source : Espressif.

Disponible en 3 versions dès sont lancement, la version ESP32-C3-WROOM-1 est compatible broche à broche avec les modules ESP-WROOM-02D et ESP-WROOM-02. Les spécifications sont disponibles ici.

On connait mieux l’ESP-WROOM-02 sous la référence ESP8266EX très utilisée dans les cartes de développement ESP8266 et ESP01. 

C’est une excellente nouvelle pour ceux qui apprécient le format compact de l’ESP-01. Pour ceux qui prennent le train en route, L’ESP01 a été la toute première version de l’ESP8266. Il permettait juste d’ajouter une connectivité WiFi à l’Arduino pour quelques euros. A l’époque, il fallait compter au moins 25€ pour un shield WiFi Arduino. L’ESP01 faisait la même chose pour 2€ ! Le succès a été immédiat et fulgurant.

L’ESP32 va vraiment simplifier de nombreuses tâches et décupler les possibilités. Tout d’abord, on pourra piloter nos objets en Bluetooth en plus du WiFi. Il ne sera plus nécessaire de bricoler en soudant un jumper sur le GPIO0 pour activer le mode deep sleep 😆 Espérons que les fabricants penserons à ajouter un convertisseur TTL -> USB sur leurs cartes de développement pour ne plus enfin avoir à mettre le MCU en mode boot load à chaque fois qu’on veut téléverser 😛

En attendant que ces hypothétiques cartes de développement arrivent sur le marché, voici quelques tutoriels encore bien pratiques

Spécifications techniques de l’ESP32-C3

Les attaques utilisent de plus en plus des objets connectés (y compris des caméras de surveillance) dont la sécurité informatique n’est pas suffisante. Espressif a donc intégré de nouveaux mécanismes de sécurité pour empêcher des actions malveillantes

Pour cela l’ESP32-C3 est équipé de plusieurs protections matérielles

  1. Démarrage sécurisé : l’ESP32-C3 implémente le schéma d’authentification standard basé sur RSA-3072 pour garantir que seules les applications de confiance peuvent être utilisées sur la plate-forme. Cette fonction empêche d’exécuter du code malveillante téléversé sur la mémoire flash. Cette fonctionnalité de sécurité ajoute 100ms au temps de démarrage.
  2. Cryptage de mémoire Flash : l’ESP32-C3 utilise le schéma de cryptage flash basé sur AES-128-XTS. Cela permet de crypter l’application et ses données stockées sur mémoire flash. C’est directement le contrôleur de la mémoire flash qui prend en charge les opérations de cryptage / décryptage afin d’empêcher toute modification des données et du code même durant le démarrage.
  3. Signature numérique et périphérique HMAC: l’ESP32-C3 possède un périphérique de signature numérique qui peut générer des signatures numériques à l’aide d’une clé privée protégée contre l’accès au micrologiciel. Cela permettra de protéger plus facilement les applications IoT qui doivent se connecter à un cloud qui utilise une authentification basée sur le certificat X.509.
  4. World Controller: est un nouveau périphérique qui fournit deux environnements d’exécution totalement isolés l’un de l’autre. Cela permet d’exécuter des processus séparés dans un environnement d’exécution sécurisé Trusted Execution Environment (TEE).

Enfin dernier point intéressant (surtout pour des applications industrielles), le MCU ESP32-C3-WROOM-1 pourra fonctionner jusqu’à 105°C.

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 0 Moyenne: 0]
Exit mobile version