MakeX lance la Migo sur Kickstarter, une imprimante 3D portable avec module laser 1000mW en option

Gagnez jusqu'à 500€ en bon d'achat sur Amazon Promos de Noël jusqu'à -70% sur Banggood

MakeX vient de lancer une campagne de financement participatif sur Kickstater pour son projet d’imprimante 3D Migo. La Migo est une petite imprimante 3D portable qui pourra aussi réaliser des gravure à l’aide de son module laser d’une puissance de 1000mW. Entièrement démontable, elle s’adresse aux Maker qui veulent emporter leur imprimante 3D chez leurs amis ou le Fablab du coin.

Migo, l’imprimante 3D portable pour les Makers

L’objectif de MakeX est donc d’offrir une imprimante 3D performance et portable qui pourra être emportée partout. C’est un peu moins excitant que d’emporter son drone, mais ça répond aux besoins des Makers qui veulent se réunir entre amis amis ou aller bricoler leur projet dans le Fablab du coin. La Migo Basic pèse 2,5 kg (sans son module laser, ni filament) et mesure 185x235x325 mm. Evidemment, avec une dimension si réduite, le volume d’impression l’est également. Il faudra se contenter d’un volume de 100x120x120mm. Si ce n’est pas suffisant, le modèle L est également proposée dans cette campagne Kickstarter. Elle porte le volume d’impression à 150x150x150mm. La Migo est assez rapide (comparée à la concurrence). Elle est capable d’atteindre une vitesse d’impression de 200mm/s mais reste loins derrière les 300mm/s d’une Ultimaker récente. Elle pourra être équipée d’un lit chauffant (en option sur le modèle Basic).

Plusieurs éléments de décors peuvent être remplacés pour la personnaliser (bleu, jaune, rouge, blanc…). La bobine de filament prendra place sur le coté de l’imprimante 3D

Graveur laser 1000mW, WiFi, Ethernet, caméra

En option sur la Basic, elle pourra recevoir un module Laser de 1000mW. C’est une puissance suffisante pour réaliser de petites gravures sur du bois par exemple. Toutes les Migos seront en revanche équipé d’une connection WiFi et Ethernet. L’idée de MakeX est de pouvoir créer un petit atelier de fabrication en mettant en réseau les Migos. Tous les modèles disposent également d’un capteur d’auto leveling (démontable). C’est une bonne chose pour une imprimante qui est amenée à voyager !

D’ailleurs, c’est un point fort de MakeX qui proposera également un logiciel de préparation des impressions Migo Generative Design. Outre la préparation des impressions, il sera en mesure de gérer un parc d’imprimantes, de quoi créer votre petite entreprise d’impression 3D 🙂

Une bonne imprimante pour les débutants

Pour ce faire une place sur le marché hyper concurrentiel des imprimantes 3D, MakeX n’a pas lésiné sur les fonctionnalités ni sur l’environnement logiciel d’ailleurs. Une appli pour smartphone permettra de surveiller ses impressions (caméra optionnelle ou de série sur le modèle L). Elle sera d’ailleurs entièrement pilotable depuis son smartphone !

Le projet Migo devra atteindre au moins 100 000$ pour être lancé. Les livraisons débuterons en septembre 2018. Le projet est soutenu par de nombreux médias dont MyMiniFactory (par lequel j’ai reçu l’info d’ailleurs). Il est déjà financé à hauteur de 18% au moment de la rédaction de cet article. La campagne se termine le jeudi 14 décembre. Plusieurs contributions sont proposées. La Miga Basic est proposée à 149$. On pourra ajouter quelques options comme le module laser de 1000mW pour 80$, 500g de filament 1,75mm pour 20$. Il reste moins de 40 pièces disponibles. Pour avoir la caméra, l’écran d’affichage OLED et le lit chauffant, il faudra débourser 219$ (au lieu de 499$ lors de la commercialisation). Ensuite, la Migo L (probablement pour Large) est proposée à 319$. A ce prix, on dispose d’une imprimante 3D capable d’imprimer 150x150x150mm. Elle est également équipée d’un lit chauffant, d’un laser de gravure 1000mW et d’un écran d’affichage OLED. On trouve également d’autres packs pour les amoureux de la marque (639$ pour le pack Migo basic + L)… La page de la campagne Kickstarter est ici.

La Migo est une petit imprimante 3D très intéressante. Espérons qu’elle arrivera à se faire une place face au rouleau compresseur asiatique. Elle a pas mal d’arguments en sa faveur pour cela. Reste le prix assez élevé pour un volume d’impression aussi réduit (100x120x120mm).

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous dés inscrire à tout moment.

Comparateur de prix

Bons plans

Les offres suivantes se terminent bientôt. Utilisez le coupon indiqué pour profiter du prix promo

Projets DIY - Domotique et objets connectés à faire soi-même