Domotique et objets connectés à faire soi-même

Jeedom installation sur Orange Pi (Armbian). Procédure 2020 pour la v3 (stable) ou v4 (test)

install jeedom v4 v3 orange pi emmc

L’Orange Pi est une alternative économique au Raspberry Pi pour construire un serveur domotique 100% DIY à base de Jeedom. Si vous n’avez pas l’intension d’utiliser le GPIO pour piloter des accessoires domotiques, l’Orange Pi est une très bonne solution. Dans le tutoriel précédent, nous avons vu comment installer Domoticz sur la distribution Armbian.

 

Pour ce tutoriel, nous allons installer Jeedom sur un Orange Pi Lite. L’Orange Pi Lite (présenté dans cet article) est un mini ordinateur carte équipé de 512Mo de Ram. Moins puissant que le Raspberry Pi 3, il coûte aussi beaucoup moins cher (environ 15€ avec les frais de port). Si vous n’avez pas beaucoup de scénarios ou si vous débutez en domotique, c’est un excellent choix (également pour votre porte monnaie). Si vous avez besoin de plus de puissance, vous pouvez optez pour l’Orange Pi+ 2e (présenté dans cet article) équipée de 2Go de RAM et surtout de 16Go de mémoire eMMC, plus fiable (et plus rapide) qu’une carte SD.

Jeedom s’installe maintenant à l’aide d’un script sur une distribution Linux prête et connectée à internet. Deux versions sont disponibles. La v3 est la version stable. La v4 en cours de développement pour tester les nouveautés.

Quelle distribution Linux choisir pour installer Jeedom sur un Orange Pi ?

Le mieux est de se rapprocher le plus possible de la distribution officielle du Raspberry Pi sur laquelle est basé le script d’installation de Jeedom disponible sur GitHub ici. La distribution qui se rapproche le plus de Raspbian est Armbian. Attention, il faut absolument partir de la version serveur qui est basée sur Debian Jessie, la même que Raspbian. Si vous optez pour la version Desktop, vous allez rencontrer de gros problèmes d’installation. La version Desktop est basée sur Ubuntu Xenial (16.04 LTS) pour laquelle il manque des librairies compilées pour le processeur ARMv7 qui équipe les OrangePi (Allwinner H3).

Remarque. Armbian est géré par le script d’installation au même titre que Docker et RPI (ici).

 

Matériel recommandé

Voici deux configurations type à base d’Orange Pi. La première solution à base d’Orange Pi Lite est la solution la plus économique. Elle se situe entre le Raspberry Pi 2 et le Raspberry Pi 3 en terme de puissance brute. Comptez moins de 33€ pour vous équiper. La seconde configuration construite autour de l’Orange Pi+ 2e est un peu plus cher (environ 47,80€) mais permet d’une puissance supérieure au RPI3 et de 16Go de mémoire eMMC. Vous aurez juste besoin d’une carte SD de 8Go ou 16Go le temps d’installer Armbian sur la mémoire flash eMMC. Compte tenu de la différence de prix (15€), l’Orange Pi+ 2e est un excellent choix.

Orange Pi Lite Orange Pi+ 2e
Mini-PC

11,50€ (+ 3,50€ de frais de port environ)

33,30€ (+3,50€ de frais de port environ)

Alimentation 5V – 3A

Environ 11€

Ou un cable USB, environ 2,50€

Alimentation 5V – 3A

Environ 11€

Ou un cable USB, environ 2,50€

Carte SD 8Go classe 10

A partir de 6,90€

Carte SD 8Go classe 10 (Optionnel)

A partir de 6,90€

Juste le temps d’installer Armbian sur la mémoire eMMC

Total (hors boitier)  32,90€ environ  47,80€ environ

Passerelle domotique

Pour piloter vos appareils sans fils (radio, Wi-Fi…) depuis Jeedom, vous aurez besoin d’un pont domotique (gateway en anglais). Plusieurs technologies sans fil existent :

RFXCom. Environ 90€*

Permet de piloter et récupérer les états d’accessoires domotiques et motorisation fonctionnant à la fréquence 433,92MHz. Principaux fabricants et marques de matériels supportés. SOMFY RTS, Blyssbox, Chacon, Trust, DiO 1, ELRO, X10, XDOM, Ematronic, Proluxx, NEXA, Flamingo, Proove…

Pour en savoir plus

Clé Z-Wave Plus Environ 34€*

Permet de piloter et récupérer les états des accessoires domotiques utilisant le protocole Z-Wave ou Z-Wave Plus (plus économe en énergie)

Sélection d’accessoires domotiques Z-Wave+ compatibles

Dongle Zigbee ConBee II. Environ 40€*

Permet de piloter et récupérer les états des accessoires domotiques utilisant le protocole Zigbee. Philips Hue, IKEA Trådfri, OSRAM Lightify, Xiaomi Aqara

Sélection d’accessoires domotiques Zigbee compatibles

Passerelle Open Source RFLink

C’est une passerelle équivalente à RFXCom à fabriquer soi-même pour moins de 15€. Le code source n’est pas Open Source. La liste complète des protocoles supportées est disponible ici.

Installer Jeedom sur la mémoire eMMC de l’Orange Pi+ 2e

Si vous avez optez pour l’Orange Pi+ 2e, avant de passer à l’installation de Jeedom, le mieux est d’installer le système sur la mémoire flash eMMC. Vous pouvez réaliser cette opération n’importe quand toutefois. Démarrez le système sur la carte SD. Identifiez vous et exécutez la commande suivante

sudo nand-sata-install

Les images sont tirées de l’article de présentation de l’Orange Pi+ 2e, les questions seront identiques. Acceptez

Avertissement


Sélectionnez le type du système de fichier.

L’opération de formatage est très rapide

L’opération de copie dure un peu plus de 30 minutes.

L’installation est terminée. Eteignez l’Orange et retirez la carte SD du lecteur. Allumez l’Orange Pi+ 2e. Le système démarre maintenant sur la mémoire eMMC.

Installer Jeedom à partir du script v3 (stable)

Maintenant que tout est prêt, nous pouvons lancer l’installation de Jeedom. Il n’y a quasiment rien à faire car c’est le script qui va se charger de tout. La procédure est détaillée dans la documentation officielle (point 5 – Autre/DIY). Prenons quelques instants pour analyser ce que va faire le script qui est disponible sur GitHub ici.

L’opération va se dérouler en 11 étapes :

La commande bash a encore été simplifiée.

wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/stablev3/install/install.sh | sudo bash

Notez précieusement le mot de passe MySQL généré automatiquement par le script

Exécutez ces trois commandes pour installer Jeedom sur votre Orange Pi. La première commande permet de récupérer le script d’installation. On rend ensuite ce script exécutable (chmod +x) avant de le lancer.

wget https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/stable/install/install.sh
chmod +x install.sh
./install.sh

Le temps d’installation dépend fortement de la vitesse de votre connexion internet et de l’état de votre système. S’il est déjà à jour, la première étape (qui est la plus longue) sera très rapide.

Tester la version 4 de Jeedom

La version 4 est encore en cours de développement. La procédure d’installation est strictement identique, il n’y a que le lien vers l dépôt GitHub qui change.

wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/master/install/install.sh | sudo bash

Comme pour la version 3, laissez le script s’exécuter sans arrêter ou débrancher le Raspberry Pi. En fonction de votre connexion internet et du modèle de Raspberry Pi utilisé, l’installation peut durer jusqu’à 90 minutes.

Durant le processus d’installation, une boite de dialogue va apparaître vous demandant l’autorisation de modifier le fichier de configuration smb.conf. Il semble nécessaire d’autoriser la modification de ce fichier

Comme pour la version 3, notez précieusement le mot de passe pour la base de données MySQL généré automatiquement par le script d’installation

En cas de problème avec le mot de passe MySQL, tout est expliqué ici

On reste en Peu de différence au niveau de l’interface pour le moment.

Et maintenant, quoi faire avec Jeedom ?

Votre box domotique est prête ! Voici d’autres tutoriels pour aller plus loin et pourquoi pas développer vos propres accessoires domotiques à base d’ESP32 ou d’ESP8266.

Mises à jour

4/06/2020 Mise à jour du lien vers le script v3. Procédure d’installation pour tester la v4

22/08/2017 Mise à jour du lien vers le script d’installation sur GitHub. Merci Pat.

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 0 Moyenne: 0]
Exit mobile version