Domotique et objets connectés à faire soi-même

Domoticz. Installation et prise en main sur un Raspberry Pi OS (Buster)

Domoticz est un serveur domotique Open Source gratuit (sans plugin payant) très simple à installer et à configurer sur un n’importe quel modèle de Raspberry Pi. Domoticz est très léger et s’accommode très bien d’un Raspberry Pi 3 d’ancienne génération disposant seulement d’1GB de RAM.

 

Même avec un Raspberry Pi équipé de seulement 1GB de RAM, il est possible de faire fonctionner Domoticz à coté de Node-RED, un broker MQTT et d’utiliser l’interface graphique assez confortablement pour surfer sur internet.

Matériel recommandé

Domoticz s’accommode très bien d’un ancien Raspberry Pi 3 modèle B, aucun problème pour recycler un vieux Raspberry Pi qui traîne sur l’étagère. Si vous débutez la domotique, je vous conseille d’opter pour un Raspberry Pi 4 avec au moins 2GB de RAM.

Kit Raspberry Pi 4

L’achat d’un Raspberry Pi 4 sous la forme d’un bundle reste la solution la plus économique. Le Raspberry Pi 4 chauffe plus que la génération précédente, pensez à commander un système de refroidissement s’il n’est pas inclus dans votre kit.

Voir plus de kits

Une alimentation 5V de qualité

Le Raspberry Pi consomme peu mais il est préférable de disposer d’une alimentation pouvant délivrer 2,5A au minimum. Pour un Raspberry Pi 4 ou l’utilisation du GPIO et/ou du module caméra nécessite une alimentation 5V/3A (3000mA)

Deux cartes micro SD de class 10

Une carte SD de 8GB est largement suffisante. Achetez une carte de grande marque portant la mention class 10 au minimum. Vous obtiendrez de meilleures performances avec des cartes SD de nouvelle génération de type SDXC II V60 (60MB/s).

Choisir une carte SD de qualité est un point crucial. D’une part pour que le système soit rapide et d’autre part pour éviter les pannes. Les cartes SD n’ont pas été conçues pour un usage aussi intensif (pas comme les disques SSD à mémoire flash).

Achetez une seconde carte SD et clonez régulièrement la carte SD principale (après chaque mise à jour, tous les mois). En cas de panne, vous pourrez relancer votre serveur en quelques minutes sans avoir à tout réinstaller.

Passerelle domotique (recommandé)

Pour piloter vos appareils sans fils (radio, Wi-Fi…) depuis Jeedom, vous aurez besoin d’un pont domotique (gateway en anglais). Plusieurs technologies sans fil existent :

RFXCom. Environ 90€*

Permet de piloter et récupérer les états d’accessoires domotiques et motorisation fonctionnant à la fréquence 433,92MHz. Principaux fabricants et marques de matériels supportés. SOMFY RTS, Blyssbox, Chacon, Trust, DiO 1, ELRO, X10, XDOM, Ematronic, Proluxx, NEXA, Flamingo, Proove…

Pour en savoir plus

Clé Z-Wave Plus Environ 34€*

Permet de piloter et récupérer les états des accessoires domotiques utilisant le protocole Z-Wave ou Z-Wave Plus (plus économe en énergie)

Sélection d’accessoires domotiques Z-Wave+ compatibles

Dongle Zigbee ConBee II. Environ 40€*

Permet de piloter et récupérer les états des accessoires domotiques utilisant le protocole Zigbee. Philips Hue, IKEA Trådfri, OSRAM Lightify, Xiaomi Aqara

Sélection d’accessoires domotiques Zigbee compatibles

Passerelle Open Source RFLink

C’est une passerelle équivalente à RFXCom à fabriquer soi-même pour moins de 15€. Le code source n’est pas Open Source. La liste complète des protocoles supportées est disponible ici.

Installer et configurer Raspberry Pi OS (ancien Raspbian)

Avant de débuter l’installation de Domoticz, vous aurez besoin d’un Raspberry Pi prêt à fonctionner et déjà configuré. Si vous débutez avec le Raspberry Pi, voici une série d’articles pour vous aider.

Vous devez déjà installer le système sur une carte micro-SD ou un disque SSD externe (plus rapide et plus fiable). Tout est expliqué étape par étape dans ce tutoriel. Si envisagez de réserver le Raspberry Pi pour Domoticz, la version Lite sans interface graphique est largement suffisante. C’est une version plus légère qui démarre plus rapidement.

Si vous changez d’avis, sachez qu’il est est très facile d’installer un bureau graphique en quelques minutes

Activez l’accès SSH afin de pouvoir accéder à Raspberry Pi OS depuis un ordinateur distant

Je vous conseille également d’attribuer une adresse IP fixe ou un nom de machine (hostname) afin que le Raspberry Pi soit toujours accessible à la même adresse sur votre réseau local (ou depuis internet).

Une fois l’installation terminée, connectez vous en SSH ou ouvrez un Terminal.

Avant d’installer Domoticz, commençons par mettre à jour le système

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade
sudo reboot

Créer un utilisateur domoticz (optionnel)

Si la sécurité vous obsède, il est possible de créer un utilisateur dédié. En effet, depuis que Domoticz intègre un gestionnaire de plugin externe, c’est la meilleure solution  il est préférable de créer un utilisateur réservé au fonctionnement de Domoticz afin  interdire l’exécution de code malveillant sur le compte pi (administrateur).

Exécutez la commande sudo adduser nom_utilisateur et renseignez les informations demandées (le nom du compte et le mot de passe au minimum). Par sécurité, donnez un mot de passe différent de celui de l’utilisateur pi.

sudo adduser domoticz

On ajoute le nouveau utilisateur au groupe sudo pour lui permettre d’utiliser cette commande.

sudo adduser domoticz sudo

Changez d’utilisateur

su domoticz

Ensuite, on modifie la configuration pour autoriser l’utilisateur à exécuter des commandes sudo sans avoir à saisir le mot de passe.

sudo visudo

A la fin du fichier, insérez cette nouvelle ligne

domoticz ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL

Enregistrez avec Ctrl+X puis Y.

Installer Domoticz

Maintenant que tout est prêt, changez de compte et lancez l’installation avec cette commande curl.

sudo curl -L install.domoticz.com | bash

La commande d’installation a été modifiée fin 2018 (merci à Bussiere pour l’info)

curl -sSL install.domoticz.com | sudo bash

Cette simple commande s’occupe de tout. Durant le processus d’installation vous aurez besoin de répondre à quelques questions pour configurer Domoticz.

La configuration commence

On peut activer ou désactiver la connexion HTTP et HTTPS.

Choix du port HTTP. 8080 par défaut.

Choix du port HTTPS. 443 par défaut.

Le dossier des fichiers.

C’est terminé. L’adresse IP de votre Orange Pi sur votre réseau est indiqué.

Voici une petite vidéo du déroulement de l’installation

 

Librairie libssl.so.1.0.0 absente sur Raspbian Stretch

Pour celles et ceux qui utilisent encore Raspbian Stretch (version précédente à Buster), vous pouvez rencontrer un problème de librairies manquantes empêchant le démarrage du service Domoticz.

L’erreur m’a été signalée par Philippe dans les commentaires. Plusieurs librairies (libssl.so.1.0.0,libcrypto..) sont absentes sur Raspbian Stretch (version d’Août 2017), ce qui empêche le démarrage de Domoticz. Au lancement de Domoticz, vous aurez par exemple le message suivant

./domoticz: error while loading shared libraries: libssl.so.1.0.0: cannot open shared object file: No such file or directory

Voici comment faire pour installer la librairie (merci à Philippe qui a trouvé la solution sur le forum officiel de Domoticz).

La commande Linux ldd  permet de vérifier que toutes les librairies nécessaires sont installés. Exécutez la commande suivante en modifiant le chemin si nécessaire.

ldd /home/domoticz/domoticz

La commande retourne la liste des librairies nécessaires et indique le chemin d’installation. S’il manque une librairie, le message not found est indiqué à coté. Par exemple

/usr/lib/arm-linux-gnueabihf/libarmmem.so (0xb6f73000)
libusb-0.1.so.4 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libusb-0.1.so.4 (0xb6f47000)
libssl.so.1.0.0 => not found
libcrypto.so.1.0.0 => not found
librt.so.1 => /lib/arm-linux-gnueabihf/librt.so.1 (0xb6f30000)
libresolv.so.2 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libresolv.so.2 (0xb6f0b000)
libpthread.so.0 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libpthread.so.0 (0xb6ee2000)
libz.so.1 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libz.so.1 (0xb6ebb000)
libcurl.so.4 => /usr/lib/arm-linux-gnueabihf/libcurl.so.4 (0xb6e3f000)
libdl.so.2 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libdl.so.2 (0xb6e2c000)
libm.so.6 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libm.so.6 (0xb6dad000)
libc.so.6 => /lib/arm-linux-gnueabihf/libc.so.6 (0xb6c6e000)
/lib/ld-linux-armhf.so.3 (0xb6f88000)
.....

Pour installer manuellement la librairie libssl.so, on va déjà la télécharger

wget http://ftp.nl.debian.org/debian/pool/main/o/openssl/libssl1.0.0_1.0.1t-1+deb8u6_armhf.deb

Puis l’installer

sudo dpkg -i libssl1.0.0_1.0.1t-1+deb8u6_armhf.deb

Et voilà, Domoticz peut démarrer normalement. ON va redémarrer le service

sudo service domoticz.sh restart

puis pour vérifier si Domoticz fonctionne correctement

sudo service domoticz.sh status

En cas de besoin pour arrêter Domoticz, exécutez cette commande

sudo service domoticz.sh stop

Accéder à Domoticz depuis un navigateur

Tout est maintenant installé. Ouvrez un navigateur et saisissez dans la barre d’adresse l’url de votre Raspberry:port, par exemple

http://ADRESSE_DE_VOTRE_PI:8080

Si vous avez configuré un nom de machine, vous pouvez également y accéder en saisissant le hostname dans l’adresse

http://HOSTNAME:8080

Vous pouvez également vous y connecter de façon sécurisée en choisissant le port 443 (s’il a été activé durant l’installation).

Et voilà, vous disposez maintenant d’un serveur domotique sur votre distribution Raspbian. Pour terminer la configuration, je vous renvoie vers l’article précédent.

Configurer Domoticz en Français

Pour configurer Domoticz en Français, c’est très simple. Allez à l’onglet Setup (le dernier onglet) puis Settings

Sous User Interface -> Language, sélectionnez French

Avant de pouvoir enregistrer la modification, vous devrez indiquez vos coordonnées (c’est un bizarrerie mais c’est incontournable depuis la version 3.4834). Si vous connaissez pas vos coordonnées GPS (ce qui doit être le cas de 99,99% de la population !), cliquez sur Here à coté de Find your location. Indiquez votre ville puis cliquez sur GetLatLong (c’est un bouton).

Maintenant vous pouvez enregistrer la configuration en appuyant sur Apply Settings.

Piloter le Dashboard à l’aide d’un écran tactile

Pourquoi ne pas piloter directement vos accessoires domotiques depuis un Dashboard Tactile, c’est possible avec quelques lignes de code !

Et maintenant, quoi faire avec Domoticz ?

Votre box domotique est prête ! Voici d’autres tutoriels pour aller plus loin et pourquoi pas développer vos propres accessoires domotiques à base d’ESP32 ou d’ESP8266.

Installer Domoticz depuis les sources (méthode obsolète)

Cette méthode est totalement obsolète et ne doit plus être utilisée. Elle figure encore dans le tutoriel pour celles et ceux qui utilisent encore une ancienne génération de Raspberry Pi.

Après déconnexion, on installe les paquets nécessaires à la récupération et à la compilation des sources

sudo apt-getinstall git-core subversion screen
sudo apt-get install cmake make gcc g++ libboost-dev libboost-thread-dev libboost-system-dev

On récupère les sources depuis github

git clonehttps://github.com/domoticz/domoticz.git domoticz

Il ne reste plus qu’à compiler les sources. Il faut au moins 35 minutes même sur un Raspberry Pi 3.

cd domoticz
cmake CMakeLists.txt
make

Maintenant il faut attribuer aux scripts les droits qu’ils méritent

sudo cp domoticz.sh /etc/init.d
sudo chmod +x /etc/init.d/domoticz.sh
sudo update-rc.d domoticz.sh defaults

Vous aurez peut être besoin de modifier le fichier de configuration, par exemple si vous utilisez un autre utilisateur que pi. Dans ce cas, éditez le paramètre USERNAME l’aide de vi ou nano.

sudo vi/etc/init.d/domoticz.sh

Il ne reste plus qu’à démarrer Domoticz

sudo service domoticz.sh start

et pour l’arrêter

sudo service domoticz.sh stop

Mises à jour

19/10/2020 Comment piloter le Dashboard Domoticz à l’aide d’un écran tactile et de chromium browser lancé automatiquement au démarrage de Raspberry Pi OS

10/02/2019 Nouvelle commande curl d’installation sur Linux / Raspbian

3/09/2017 Installation manuelle de la librairie libssl.so.1.0.0 absente sur Raspbian Stretch. Merci à Philippe

6/12/2016 Installation depuis la commande curl. N’installez plus Domoticz directement depuis les sources, c’est beaucoup trop fastidieux

27/10/2016 compiler Domoticz (make) depuis les sources. Merci Stéphane (obsolète)

10/10/2016 correction de la commande cmake. Merci Wass

3/10/2016 extension du système de fichier

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 0 Moyenne: 0]
Exit mobile version