Domotique et objets connectés à faire soi-même

Home Assistant. Plugins indispensables à installer. Samba, HACS, File Editor, MQTT Mosquitto

Installer des addons (plugin) indispensables sur Home Assistant

Home Assistant dispose d’un système de plugin appelé Add-on qui permet d’ajouter des fonctionnalités très évoluées à votre serveur domotique directement depuis un magasin d’extension (Add-on Store). Parmi tous les addons proposés, plusieurs sont indispensables pour profiter pleinement de HASS. Samba Share pour installer et éditer facilement des fichiers depuis un PC Windows, macOS ou Linux. File Editor pour créer, éditer, téléverser des fichiers YAML directement depuis l’interface web. HACS, une extension qui permet d’installer des plugins, des thèmes et des automatismes développés par la communauté d’utilisateurs. Le broker MQTT Mosquitto pour intégrer des objets connectés, indispensable par exemple pour Tasmota ou Espurna.

 

En fonction de la plateforme sur laquelle est installée HASS, certains add-on ne sont pas disponibles. Par exemple l’éditeur Visual Studio Code n’est pas disponible sur Raspberry Pi alors qu’il l’est sur un NAS Synology.

Plugin HACS (Home Assistant Community Store)

En dehors des extensions officielles accessibles directement depuis l’Add-on Store du Supervieur, il existe l’extension Home Assistant Community Store (HACS) qui permet d’installer très facilement les add-on développés par la communauté d’utilisateurs. C’est probablement l’extension à installer en priorité sur votre serveur domotique HASS. HACS n’est malheureusement pas – encore – disponible sous la forme d’un Add-on depuis le store officiel. Il faut donc l’installer manuellement et disposer d’un compte GitHub (gratuit). Rien de compliqué mais c’est trop long pour l’inclure dans ce tutoriel. Rendez-vous dans l’article ci-dessous pour installer HACS étape par étape.

Avec HACS, vous pourrez installer très facilement des thèmes pour personnaliser l’interface, des composants (integration) et des scripts d’automatisation (automation).

Ajouter de nouveaux dépôts au Add-on Store

Le nombre de plugin officiel est assez limité par rapport aux plugins développés par la communauté d’utilisateurs. Si vous trouvez que l’installation d’HACS est trop compliquée, vous pouvez ajouter manuellement des dépôts à l’add-on Store tel que add-ons community

Ouvrez le superviseur

Ouvrez le menu (trois points verticaux) puis Repositories

Coller l’url vers le dépôt souhaité puis cliquer sur ADD

Si l’url est correcte, vous devez obtenir des infos sur le dépôt. Cliquer sur la poubelle pour supprimer le dépôt en cas d’erreur.

Rechargez le store à l’aide de l’option Reload du menu.

Voilà, vous disposez de nouvelles extensions pour Home Assistant faciles à installer / désinstaller

Quelques dépôts utiles

Installer l’add-on File Editor (ancien Configurator), le gestionnaire de fichier

Le Add-On File Editor est un plugin indispensable qui permet de créer des dossiers et des fichiers (scripts, configuration…) directement depuis l’interface WEB de Home Assistant. File Editor permet également de téléverser des fichiers sur le serveur Home Assistant. Tout ça est possible sans avoir besoin d’octroyer un accès SSH ou de configurer quoi que ce soit sur le Docker (NAS, Raspberry Pi ou autre NUC).

Depuis la version 4.3, le plugin Configurator a changé de nom et se nomme maintenant File Editor

Ouvrez le superviseur

Faites une rechercher sur le mot clé file editor

Cliquez sur l’icône du plugin File Editor. Cliquez sur Install pour débuter l’installation. Aucune configuration particulière n’est nécessaire.

Une fois que l’add-on est installé, activer les options et lancer le service en cliquant sur Start.

Une fois que la LED est allumée, vous pouvez accéder à l’éditeur de fichier depuis la barre latérale de HASS.

File Editor permet de

File Editor ne permet pas

Installer Samba Share, partage de fichiers avec Windows, macOS ou Linux

File Editor permet de réaliser la plupart des opérations sur les fichiers directement depuis l’interface web de Home Assistant. Edition des fichiers YAML, création de répertoire, téléverser / télécharger des fichiers. La principale limitation de File Editor reste l’absence d’outil de décompression. On peut exécuter des commandes Linux, mais c’est beaucoup moins facile que de gérer les fichiers depuis son PC ou son MAC.

Samba est un protocole de partage de fichier qui existe depuis 1993. Samba permet d’accéder aux fichiers de Home Assistant quelque soit le système sur lequel il est installé, et ce depuis n’importe quelle plateforme. L’explorateur de fichiers de Windows, le Finder de macOS ou le gestionnaire de fichier de n’importe quelle distribution Linux.

Ouvrez le Superviseur

Ouvrez l’onglet Add-on Store et faites une recherche sur le mot clé samba.

Cliquer sur la carte du plugin et lancer l’installation (install)

Une fois l’installation terminée, ouvrez l’onglet configuration et modifiez les paramètres suivants :

Cliquez sur Save pour enregistrer la configuration

Cocher Start on Boot et Auto update puis démarrer le Samba en cliquant sur Start

Ouvrez le journal (log) pour vérifier que tout se passe bien. Vous pouvez également connaître le nom du dossier de partage qui va apparaître dans l’explorateur de fichier ou le Finder.

Ouvrez le dossier config avec Samba

Une fois que le service Samba est correctement démarré, quelques instants après le démarrage du service, vous devriez voir apparaître un nouveau dossier sur le réseau nommé homeassistant.

Ouvrez ce dossier en indiquant votre nom d’utilisateur et éventuellement le mot de passe (conseillé)

Allez dans le dossier config et créez un nouveau répertoire nommé themes (sans accent). Collez les thèmes précédemment récupérés sur GitHub dans ce nouveau dossier.

Installer le broker MQTT Mosquitto

Le broker Mosquitto développé par la communauté est déprécié. Il faut installer Mosquitto depuis l’Add-on Store officiel.

Remarque. Si vous avez déjà un broker MQTT installé sur votre Docker, il faudra désactiver celui-ci ou utiliser d’autres ports (1883 ou 8883) proposés par défaut pour l’addon Home Assistant.

Une fois l’installation terminée, vous pouvez protéger l’accès à Mosquitto par un utilisateur et un mot de passe. Pour cela, allez dans Configuration -> Utilisateurs pour créer un nouvel utilisateur.

Cliquez sur le plus en bas de l’écran et saisissez le nom du nouvel utilisateur. Inutile de lui attribuer les droits administrateur. Terminer en cliquant sur créer.

Retournez sur l’onglet de configuration du broker MQTT sur l’Add-on Store. Voici un exemple de configuration dont l’accès à Mosquitto est protégé par un mot de passe. Remplacez le nom d’utilisateur et le mot de passe par celui créé précédemment.

logins:
  - username: UTILISATEUR
    password: MOT_DE_PASSE_UTILISATEUR
anonymous: false
customize:
  active: false
  folder: mosquitto
certfile: fullchain.pem
keyfile: privkey.pem
require_certificate: false

Cochez Start on boot et lancez le service en cliquant sur Start. Si tout est correct la LED doit s’allumer

Une fois démarré, il reste à configurer le composant MQTT. Allez dans Configurer -> Intégration et cliquer sur Configurer sur la carte de Mosquitto.

Cochez Activer les entités nouvellement ajoutées pour ajouter automatiquement les nouveaux accessoires domotiques découvert.

Attention, si vous développez vos propres objets connectés, il faut respecter un certain formalisme détaillé ici.

Pour désactiver la découverte automatique, ouvrez le menu (trois points verticaux) puis options système

Voilà, le broker MQTT est près à fonctionner. Vous pouvez utiliser Node-RED ou une application telle que MQTT.fx pour tester. Pour aller plus loin avec MQTT

Mises à jour

14/08/2020 Ajout du lien vers la documentation MQTT Discovery

23/06/2020 Première publication du tutoriel

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 3 Moyenne: 5]
Quitter la version mobile