Espressif annonce le lancement du nouveau ESP32-S2. 43 E/S, interface caméra, écran LCD, sécurité renforcée

Dans le communiqué de presse du 15 mai 2019, Espressif a annoncé le lancement d’un nouveau MCU ESP32 basé sur le processeur Xtensa mono-cœur 32 bits LX7 qui peut être cadencé jusqu’à 240 MHz. Les premiers échantillons de test seront disponibles en juin. Le nouveau ESP32 dispose maintenant de 43 E/S (au lieu de 34 pour les MCU actuels), une interface pour caméra au standard DVP 8 ou 16 bits et une interface pour écran LCD. 

 

Cette nouvelle version renforce également la sécurité en intégrant plusieurs technologies de chiffrement supplémentaires. RSA-3072, AES256-XTS, mémoire eFUSE de 4096 bits. La connectivité Wi-Fi 802.11 b/g/n supporte maintenant la norme HT40 ce qui permettra d’atteindre un débit théorique de 150 Mbps.

Spécifications du nouveau ESP32-S2

Les principales nouveautés de l’ESP32-S2 sont repérées en gras. L’ESP32-S2 sera disponible dans un boitier QFN 7×7 mm.

CPU et mémoire

  • Micro-contrôleur développé sur le Core Xtensa LX7 32 bits (pipeline en 7 étapes), mono-coeur
  • Fréquence d’horloge jusqu’à 240 MHz
  • Co-processeur ultra basse consommation
  • 320 Ko de SRAM, 128 Ko de ROM, 16 Ko de mémoire RTC
  • Prise en charge externe de SPIRAM (128 Mo au total)
  • Supporte jusqu’à 1 Go mémoire flash externe
bloc diagram xtensia lx7 esp32-S2

Bloc diagramme du microprocesseur Xtensa LX7

Connectivité

  • Wi-Fi 802.11 b/g/n avec support de la norme HT40 offrant un débit théorique maximal jusqu’à 150 Mbps
  • Prise en charge de la mise en réseau TCP/IP,  ESP-MESH, TLS 1.0, 1.1 et 1.2 
  • Prise en charge des mesures de temps de vol (TOF) avec les paquets Wi-Fi normaux

Entrées/Sorties (IO)

  • 43 GPIO programmables (34 actuellement)
  • 14 entrées/sorties tactiles capacitives (10 pour la génération précédente)
  • SPI, I2C, I2S, UART, ADC/DAC et PWM
  • Interface LCD (8 bits parallèle RGB / 8080/6800) et prise en charge de 16/24 bits en parallèle
  • Interface pour caméra prenant en charge un capteur d’image DVP 8 ou 16 bits, avec une fréquence d’horloge allant jusqu’à 40 MHz
  • USB OTG pleine vitesse

Sécurité

  • Démarrage de l’application approuvée basée sur RSA-3072
  • Chiffrement Flash basé sur AES256-XTS
  • Mémoire eFUSE de 4096 bits avec 2048 bits disponibles pour l’application.  La génération précédente était équipée de 1 Kbit (256 bits pour le système et  768 bits pour l’utilisateur)
  • Périphérique de signature numérique pour le stockage sécurisé de clés privées et la génération de signatures RSA

Consommation optimisée

  • L’ESP32-S2 régule la fréquence d’horloge, le rapport cyclique, le mode de fonctionnement du Wi-Fi et la puissance individuel de ses composants internes afin de réduire la consommation énergétique.
  • Le co-processeur ULP consomme moins de 5 µA en veille et 24 µA en fonctionnement standard.

 

En plus du marché des objets connectés, Espressif vise maintenant d’autres marchés. L’industrie tout d’abord avec des applications telles que l’éclairage connecté, la climatisation, la robotique. Espressif souhaiterait également que des terminaux de paiement s’intéressent à son nouveau ESP32 qui dispose maintenant d’une interface pour écran LCD, caméra et un nombre supérieur d’entrées tactiles. Chose étrange, le bulletin ne fait pas mention de la connectivité Bluetooth.

 

Plus d’informations sur l’annonce officielle.

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Promos à ne pas louper

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Domotique et objets connectés à faire soi-même