Domotique et objets connectés à faire soi-même

ESP Easy R120. Projet domotique ESP8266, objet connecté à Jeedom en MQTT

ESP Easy R120 est un Firmware qui simplifie la programmation des modules ESP8266. ESPEasy est idéal pour les débutants en programmation ou pour réaliser en quelques minutes de petits objets connectés simplement. ESP Easy permet de connecter vos objets à un serveur domotique à l’aide des protocole HTPP ou MQTT.

 

Article actualisé le 21 avril 2020

Il s’intégrera très facilement à Domoticz, OpenHAB, Jeedom, Home-Assistant, pour ne citer que les principaux.

ESP Easy (R120) ou ESP Easy Mega, attention à la confusion !

Il existe 2 branches (versions) d’ESP Easy ce qui peut entraîner une certaine confusion lorsqu’on débute.

ESP Easy est la version stable (R120) que l’on peut récupérer sur cette page. L’installation à partir de la compilation du code source est difficile (impossible) avec les versions récente de l’IDE Arduino. Suivez ce tutoriel qui explique étape par étape comment installer et configurer le firmware ESPEasy R120 sur un module ESP8266. En cas de problème, utilisez l’utilitaire ESP Tools d’Espressif. Tout est expliqué étape par étape dans ce tutoriel.

ESP Easy Mega est la version en cours de développement disponible ici. Elle embarque plus de plugins, une nouvelle interface et supporte (quelques) cartes de développement ESP32. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article de présentation. Attention, pour fonctionner votre carte ESP8266 doit au moins disposer d’1MB de mémoire flash (attention à bien choisir votre module ESP-01).

Installation du firmware ESP Easy R120 sur un module ESP8266

Avant de flasher le firmware, vous devez déjà connaitre la taille du module. ESP Easy R120 peut fonctionner avec 512KB de mémoire flash. La version Mega (en cours de développement) nécessite au moins 1MB de mémoire flash.

Attention donc à bien choisir votre module ESP8266 surtout si vous optez pour un ESP-01. Ne vous fiez pas à la couleur du module,

Suivez ce tutoriel qui explique comment l’installer et le configurer sur un module ESP8266. En cas de problème, utilisez l’utilitaire ESP Tools d’Espressif. Tout est expliqué étape par étape dans ce tutoriel.

Connecter l’ESP8266 au réseau WiFi

Au premier démarrage, il est nécessaire de configurer l’accès du module ESP8266 à votre réseau WiFi. Pour cela, connectez vous au réseau ESP01. Le mot de passe d’accès au réseau ESP_0 est configesp.

Remarque, cette étape n’est pas nécessaire si vous avez configuré puis compilé le firmware depuis le code source du projet

Si aucune fenêtre de connexion de s’ouvre, ouvrez un navigateur et saisissez l’URL http://192.168.4.1/setup

Indiquez vos paramètres de connexion à ESP Easy. Le module va se connecter à votre réseau et vous indiquer dans une fenêtre son adresse ip. Attention, la fenêtre ne s’affiche que quelques secondes. Si vous n’avez pas le temps de noter, allez dans les paramètres réseaux de votre box. Pour trouver l’ESP, cherchez dans la liste un appareil nommé newdevice.

Intégration d’une sonde de température DHT22 à Jeedom

Pour terminer la découverte d’ESP Easy, le mieux est de réaliser un petit exemple. Connectez vous à l’adresse ip de votre ESP8266. Au préalable, vous devez disposer d’un serveur Jeedom avec le Broker MQTT Mosquitto installé. Lisez cet article qui explique comment faire si vous en avez besoin.

Circuit avec une LoLin Wemos D1 Mini

On va simplement connecter la sortie numérique du DHT22 sur la broche D2 de la d1 mini.

 

Schéma de branchement du DHT22 et de la Led au module ESP8266 Wemos D1 Mini

Configuration de l’ESP8266 avec ESP Easy

La première page (Main) récapitule les informations techniques sur votre ESP

La seconde page (Config) permet de configurer l’ESP ainsi que le protocole de communication à employer. Vous pouvez également modifier les paramètres de connexion au réseau WiFi. Pour ce tutoriel choisissez OpenHAB MQTT. C’est le protocole qui s’intègre le mieux à Jeedom. Les protocoles à votre disposition sont les suivants (les protocoles en détail ici) :

Choisissez le protocole MQTT qui se rapproche le mieux de votre serveur domotique. Les messages sont formatés par ESPEasy pour simplifier l’intégration coté serveur. Il est également possible d’utiliser le protocole HTPP qui permet de s’affranchir d’un Broker MQTT. Indiquez l’IP du Broket Mosquitto.

La troisième page (Hardware) permet d’ajuster les GPIO et notamment indiquer les Pins réservés au bus I2C. Ils seront retirés de la liste des Devices.

ESP Easy : Configuration des E/S (onglet Hardware)

La quatrième page (Devices) permet de configurer les appareils branchés sur les GPIOs du module Wemos D1 Mini. Attention, en fonction de votre carte ESP, vous allez devoir malheureusement trouver la correspondance entre le Pin de la carte et le numéro du GPIO. Pour la Wemos D1 Mini voici la table de correspondance

Pin Fonction Pin ESP8266
TX TXD TXD
RX RXD RXD
A0 Entrée analogique, max 3.3V A0
D0 IO GPIO-16
D1 IO, SCL GPIO-5
D2 IO, SDA GPIO-4
D3 IO,Pull-up GPIO-0
D4 IO,pull-up, BUILTIN_LED GPIO-2
D5 IO, SCK GPIO-14
D6 IO, MISO GPIO-12
D7 IO, MOSI GPIO-13
D8 IO,pull-down, SS GPIO-15
G GND GND
5V 5V
3V3 3.3V 3.3V
RST Reset RST

 

 

Correspondance des Pins de la Wemos D1 Mini. Source http://www.wemos.cc/

Configuration du Device

Enregistrez avec Submit.

 

ESP Easy : configuration des Devices

Si votre DHT est déjà branché, l’acquisition est immédiate. Si rien ne s’affiche, actualisez l’écran du navigateur.

De même, si vous avez déjà installé sur votre serveur (Jeedom par exemple) le Broker Mosquitto, les valeurs sont déjà publiées sur le Topic /wemos/DHT22 . Magique non !

Pour le vérifier, exécutez cette commande dans le Terminal de votre serveur Jeedom.

mosquitto_sub -h localhost -t /# -v

 

Les flèches bleues situées à gauche de Task permettent de passer au panneau de configuration de 4 Devices supplémentaires.

Intégration dans Jeedom

Connectez vous à votre serveur Jeedom et allez dans Plugins -> Protocole domotique -> MQTT

Un nouveau appareil a été automatiquement ajouté par Jeedom. Suivez son intégration comme nous l’avons déjà fait dans l’article précédent.

ESP Easy porte vraiment bien son nom, simple mais puissant, il vous permettra de réaliser de petits objets connectés et les intégrer facilement à un serveur domotique. Il est même possible de gérer la mise en sommeil (Sleep Mode). Les principaux types de capteurs et actionneurs disponibles pour Arduino sont gérés (température, luminosité, télécommande infrarouge, relai, analogique, RFID, OLED SSD1306…).

Mises à jour

[socialpoll id=”2457855″]

Avez-vous aimé cet article ?
[Total: 1 Moyenne: 5]
Exit mobile version