Compiler et installer facilement ESP Easy R120 ou Mega (v2) avec PlatformIO

Vous avez été nombreux à rencontrer des problèmes d’installation du firmware ESP Easy sur un ESP8266 à l’aide de l’IDE Arduino. Parfois, l’IDE Arduino peut poser des problèmes à cause de la multitude de fichiers temporaires créés lors des compilations. Le projet ESP Easy est disponible sous la forme d’une archive ZIP contenant les binaires pour les ESP8266 qui disposent de 512ko, 1024ko et 4096ko de mémoire flash ainsi qu’un script d’installation. Ce script ne fonctionne malheureusement que sur Windows. Si vous rencontrez des problèmes ou que vous devez(ou voulez) apporter des modifications au code source, l’autre solution est d’utiliser PlatformIO déjà présenté à plusieurs reprises. Dans cet article, nous allons apprendre comment installer la version R120 et la version Mega (aussi appelée v2) du firmware ESPEasy

Installer Visual Studio Code et le plugin PlatformIO

PlatformIO est disponible sous la forme d’un plugin pour plusieurs éditeurs de code. Après quelques d’utilisation, je vous conseille d’utiliser Visual Studio Code de Microsoft. Rassurez-vous, je n’ai aucune action chez Microsoft, mais actuellement Visual Studio Code est beaucoup plus léger (et stable) que l’éditeur Open Source Atom développé par GitHub. Suivez ce tutoriel pour installer Visual Studio Code et PlatformIO sur votre ordinateur. Il est disponible sur Windows, macOS et Linux. Une fois installé, la page d’accueil de PlatformIO s’ouvre au démarrage.

visual studio code platformio home screen

Installer ESP Easy R120 avec PlatformIO

Téléchargez le code source du firmware ESP Easy R120 en allant sur cette page ou en cliquant sur ce lien. C’est la dernière version stable de la version 1. Décompressez l’archive. Lancez Visual Studio Code et cliquez sur Import Arduino Project

visual studio code platformio import arduino project

Dans la boite de dialogue qui s’affiche, sélectionnez une carte. Pour la Wemos d1 mini utilisée pour ce tutoriel, choisissez ESP8266 ESP-12E. Allez dans le dossier source du projet ESP Easy. Terminez en cliquant sur Import.

PlatformIOimporte le projet dans son répertoire de travail (wokspace). Il se situe en général dans le dossier Documents de l’utilisateur connecté. Dans mon cas, PlatformIO a donné un identifiant unique comme nom de projet. Ce n’est pas très pratique. Pour le renommer, quittez Visual Studio Code et allez dans le dossier Projects de PlatformIO.

Maintenant, il faut copier manuellement les librairies Arduino qui se trouvent dans le dossier Librairies du code source. Depuis l’explorateur de fichier, sélectionnez les dossiers puis CTRL + C. Ouvrez le dossier lib du projet PlatformIO puis CTRL + V. Sur Visual Studio, placez le curseur de la souris sur le nom du projet pour faire apparaître la barre d’icônes. Cliquez sur l’icône refresh pour actualiser le contenu du projet.

 visual studio code platformio refresh lib folder

Un fois le projet ouvert, on trouve les deux dossiers src et lib ainsi que le fichier de configuration platformio.ini

[env:esp12e]
platform = espressif8266
board = esp12e
framework = arduino

Vous pouvez pré-configurer les paramètres réseau en ouvrant le fichier espeasy.ino qui se trouve dans le dossier src. N’oubliez pas de passer à true la clé DEFAULT_USE_STATIC_IP pour fixer l’adresse IP du module.

platformio esp easy mega v2 configure ssid wifi settings

Ouvrez ensuite un Terminal depuis la barre d’icône située dans le bas de l’écran.

 visual studio code platformio open terminal window

Branchez l’ESP8266 et exécutez la commande suivante pour compiler et téléverser le firmware. Comme il n’y a qu’une seule configuration, il n’est a aucun ‘environment’ à indiquer.

platformio run --target upload

Si tout s’est bien déroulé, vous devez obtenir un message de succès.

visual studio code platformio upload esp easy firmware

Pour récupérer l’adresse IP (si elle n’a pas été fixée dans le code source), exécutez la commande suivante pour ouvrir le moniteur série de PlatformIO. Il existe un raccourcis dans la barre d’icône vers le moniteur série mais il est configuré à 9600 bauds.

platformio device monitor -b 115200

Installer ESP Easy Mega v2 avec PlatformIO

Pour récupérer la dernière version en cours de développement d’ESP Easy Mega, allez sur GitHub. Pour ce tutoriel, j’ai installé la version v2.0.0-dev12. Cliquez sur ce lien pour la télécharger. Décompressez le fichier ZIP.

Le projet contient comme la version R120 plusieurs fichiers binaires que l’on pourra directement téléverser sur la mémoire flash de l’ESP8266 avec le script FlashESP8266. Les modules ESP8266 de première génération ne disposant que de 512ko de mémoire flash ont été abandonnés. Maintenant, on peut installer la v2 sur les modules qui disposent de 1024ko ou 4096ko (la Wemos d1 mini par exemple). On trouve également 3 fichiers (test-dev-stable) pour les modules 8285 très utilisés par Sonoff par exemple. On pourra (assez) facilement hacker une prise connectée et installer le firmware ESPEasy Mega comme nous l’avons fait avec la prise Sonoff S20.

espeasy mega v2 source

Ouvrez le dossier source. Comme vous pouvez le constater, les dossiers sont conformes à la structure des projets Arduino développés avec PlatformIO. On y trouve le fichier de configuration platformio.io et les deux dossiers src (code C++ Arduino du projet) et lib (librairies Arduino à inclure).

espeasy mega v2 source folder

Ouvrez Visual Studio Code et choisissez Open Project. Naviguez dans les dossiers et placez-vous à la racine du projet dans le répertoire source. Le fichier platformio.ini doit être visible. Cliquez sur Select. PlatformIO ouvre le projet et l’affiche dans la barre latérale à gauche de l’écran.

platformio espeasy mega v2 open project

Le code source n’est pas fondamentalement différent de la version R120. L’interface graphique a été repensée comme nous l’avons vu dans l’article précédent sur une ESP32. Vous pouvez toujours pré-configurer les paramètres réseau en ouvrant le fichier espeasy.ino. N’oubliez pas de passer à true la clé DEFAULT_USE_STATIC_IP pour fixer l’adresse IP du module.

platformio esp easy mega v2 configure ssid wifi settings

Ouvrez un Terminal est excécutez la commande suivante en remplaçant <version> par la version désirée

platformio run --target upload --environment <version>

PlatformIO va tout d’abord compiler le fichier binaire avant de le télécharger sur la carte de développement. Il n’est pas nécessaire d’indiquer le port COM, la détection est automatique. Ca fonctionne bien évidemment uniquement si une seule carte ESP8266 est connectée à l’ordinateur. A la fin de l’installation, vous devez obtenir un message de [success] !

espeasy mega install

Pour récupérer l’adresse IP (si elle n’a pas été fixée dans le code source), exécutez la commande suivante pour ouvrir le moniteur série de PlatformIO. Il existe un raccourcis dans la barre d’icône vers le moniteur série mais il est configuré à 9600 bauds.

platformio device monitor -b 115200

Quoi faire en cas d’échec de compilation ?

Contrairement à l’IDE Arduino, il est très facile de supprimer les fichiers temporaires. Si vous rencontrez des erreurs de compilation (et que votre code source ne retourne pas d’erreur), il suffit de supprimer les dossiers cachés .pioenvs. Pour cela, il suffit de sélectionner le dossier puis DEL au clavier ou faire un clic doit puis sélectionner l’option Delete dans le menu contextuel.

 espeasy platfomio visual studio code delete pioenv folder

J’espère maintenant que vous ne rencontrerez plus aucune difficulté pour installer ESP Easy ou son successeur ESPEasy Mega. Si les problèmes persistes, essayez d’effacer la mémoire flash à l’aide de l’outil esptool.py. Tout est expliqué dans ce tutoriel.

Print Friendly, PDF & Email

Inscrivez-vous à la newsletter hebdomadaire

Aucun spam et aucun autre usage ne sera fait de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Comparateur de prix

Bons plans

Les offres suivantes se terminent bientôt. Utilisez le coupon indiqué pour profiter du prix promo

Tags:

Domotique et objets connectés à faire soi-même